Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les bénéfices des entreprises du CAC 40 ont reculé au premier semestre

AFP12/09/2018 à 12:42

Les bénéfices des entreprises du CAC 40 ont reculé de plus de 8% au premier semestre de l'année 2018 par rapport à la même période un an plus tôt, près de la moitié des sociétés accusant une baisse de leurs profits.

Au total, les 40 sociétés de l'indice ont dégagé 48,2 milliards d'euros de bénéfices nets contre 52,7 milliards d'euros l'an dernier à la même période, selon un décompte effectué par l'AFP.

Seize d'entre elles affichent ainsi de moins bons résultats que l'an dernier, la palme revenant à Carrefour, seul groupe à enregistrer une perte nette (-861 millions d'euros), miné par les coûts de son plan de transformation annoncé en début d'année.

"Cette baisse au premier semestre ne présage pas forcément du résultat final pour l'année 2018, il ne faut pas extrapoler", indique à l'AFP Philippe Kubisa, associé responsable des marchés de capitaux chez PwC France, qui estime que les entreprises pourraient flirter avec le cap des 100 milliards de bénéfice net sur l'année.

Le chiffre d'affaires cumulé des quarante entreprises progresse en revanche de 2,45% à 655,7 milliards d'euros.

"Au niveau du chiffre d'affaires les entreprises se portent plutôt bien. Tous les secteurs sont en croissance, notamment le secteur financier qui était l'an dernier en décroissance", pointe M. Kubisa.

"On parle beaucoup de la guerre commerciale ou du Brexit mais sur le premier semestre ces éléments-là n'ont pas affecté la croissance des entreprises", ajoute-t-il.

Le géant pétrolier Total domine le classement des profits avec 5,25 milliards d'euros de bénéfice net enregistré au premier semestre (+16,3%).

BNP Paribas (3,96 milliards, -7,7%) et le spécialiste du luxe LVMH (3 milliards, +41,7%) complètent le podium.

Toutes les valeurs du luxe affichent de bons résultats: outre LVMH, L'Oréal (+11,7%) et Kering, qui a vendu plusieurs filiales dont Puma, voient aussi leurs bénéfices grimper. Au total ces trois sociétés enregistrent un bénéfice cumulé de plus de 7,6 milliards d'euros, soit un bond de 52%.

La plus forte progression revient pour ce semestre à AccorHotels, avec un bénéfice de 2,2 milliards d'euros contre 77 millions d'euros un an plus tôt, grâce à la cession de pôle immobilier AccorInvest.

Dans les autres secteurs, les résultats sont plus contrastés.

Les banques Société Générale (+11,1%) et Crédit Agricole (+4,4%) enregistrent des bénéfices en hausse tandis que BNP voit le sien diminuer tout comme l'assureur Axa (-14,4%). Le secteur financier reste néanmoins l'un des moteurs du CAC 40 avec 11 milliards d'euros de profits enregistrés, un cinquième du total de l'indice.

Dans le secteur automobile, Peugeot (+17,91%) et Michelin (+6,26%) affichent une bonne forme à l'inverse de Renault (-17,95%) et Valeo (-10,47%).

Les valeurs industrielles sont également dispersées: la bonne santé d'ArcelorMittal (+17,61%) et de Vinci (+6,21%) contraste par exemple avec la lourde chute des profits de Sanofi (-73,61%) qui souffre de la comparaison avec le premier semestre 2017 où il avait cédé sa division de santé animal Merial.

pid/soe/nas

Valeurs associées

-1.87%
+0.56%
+0.13%
+0.12%
+1.62%
AXA
+0.79%
+1.51%
+0.50%
0.00%
+0.15%
+0.07%
-0.02%
-0.19%
-0.35%
+1.76%
+0.47%
-0.94%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.