Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les assureurs vie font évoluer leurs investissements

Le Revenu26/08/2013 à 17:06

(lerevenu.com) - Le contexte s'avère des plus délicats pour les fonds en euros.  La future norme prudentielle (Solvabilité 2) pénalise fortement (en termes de niveau de fonds propres requis) les placements financiers « risqués ». Ce sont ceux dont la notation est considérée comme moyenne ou faible, dont la volatilité est importante et qui peuvent poser un problème de liquidité. Ainsi, une compagnie qui suivrait cette réglementation à la lettre investirait son fonds en euros uniquement dans des obligations d'Etat allemandes (bénéficiant encore d'un AAA) mais qui offrent actuellement un taux inférieur à 2 % à dix ans.

Autre écueil, la volatilité importante de la collecte des compagnies d'assurance vie qui, combinée à une forte hausse de la fréquence des rachats partiels des assurés, oblige les compagnies à garder une part importante de placements monétaires dans leurs fonds en euros (5,6 % en moyenne selon l'analyse). Avec une rémunération autour de 0,3 %, la performance globale des fonds en euros est lourdement ainsi pénalisée.

En outre, les fonds en euros "classiques"sont investis en moyenne à 80 % dans des obligations. Dans un environnement de taux bas (2,54 % pour l'OAT 10 ans le 23 août dernier, après un plus bas à 1,67 % le 3 mai dernier), il devient très difficile pour un assureur de tirer un rendement satisfaisant de ses placements. En tenant compte des stocks d'obligations mises antérieurement en portefeuille et des réserves de rendement (PPE), Good Value for Money évalue à ce jour entre 2,50 % et 2,60 % le rendement moyen des fonds en euros en 2013. Cela représente une baisse de 0,2 à 0,3 point par rapport à 2012.

Pour enrayer la baisse régulière de rendement de leur actif général, plusieurs investissements montent en puissance chez certains assureurs vies, en particulier le financement d'ET. Les assureurs vie sont devenus nettement plus ouverts aux placements obligataires d'entreprises non cotées, notamment dans l'univers des entreprises de taille moyenne (ETI). Les tranches de placements sont assez réduites (entre 50 et 150 millions d'euros) mais les coupons proposés se situent entre 3,7 et 4,7 % pour des maturités de six ans.

Les infrastructures (autoroutes, hôpitaux, ponts?) ont fait leur apparition chez les assureurs vie. Avec un horizon de placement de moyen et long terme, tout en procurant des revenus réguliers de l'ordre de 4 à 5 %, elles représentent une classe d'actifs adapté. 

Enfin, les sociétés d'assurance vie ont accru leurs placements immobiliers en se concentrant principalement sur les bureaux et les centres commerciaux. Leur montant investi dans cette classe d'actifs est estimé à 70 milliards d'euros pour un rendement locatif brut compris entre 5 et 7 %.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.