Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le vin se met au financement participatif

RelaxNews 26/08/2014 à 18:04

Fundovino.com, le premier site de crowdfunding dans le vin. all rights reserved

(Relaxnews) - Il n'y a pas que les artistes de la chanson ou les long-métrages prometteurs qui ont droit au soutien financier de leurs fans. Le principe du "crowdfunding" s'invite désormais dans l'univers du vin, avec le lancement de la première plate-forme du genre : fundovino. 

Amateur de bons crus, vous aimeriez à votre manière vous investir dans l'univers bachique sans pour autant devenir le parrain d'une vigne - c'est la tendance - ou sillonner chaque week-end les routes des vignobles. Le crowdfunding est sans doute fait pour vous. Car le concept permet de participer à la réalisation d'un projet soumis par un vigneron. 

Le site www.fundovino.com se lance sur ce créneau et permet aux oenophiles de se sentir utiles en investissant à la hauteur de leurs moyens dans la filière. Dans la Vallée du Rhône, du côté de l'appellation Cornas, un vigneron s'est par exemple donné pour objectif de sauvegarder et réintroduire un cépage rare, la Dureza, qui a donné naissance au célèbre Syrah. 

Le soutien peut être philosophique donc, comme il peut être crucial pour les vignerons qui tentent de maintenir leur activité. Ainsi, à Crozes-Hermitage, David Reynaud a ouvert un projet sur Fundovino.com pour acquérir une chaîne à embouteiller afin de gagner en autonomie. 

Sur Fundovino.com, les internautes ne peuvent espérer jouir des bénéfices d'un vigneron à la hauteur de l'argent investi, comme cela peut être le cas de My Major Company. Le contrat est moral et peut permettre d'être récompensé "en nature", c'est-à-dire avec quelques bouteilles, une invitation au domaine ou à une dégustation par exemple.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.