Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le taux du livret A devrait encore baisser... en théorie

Le Figaro06/01/2014 à 10:48
INFOGRAPHIE - Aux niveaux actuels de l'inflation, le livret A devrait mécaniquement voir son taux baisser de 1,25 % à 1 %, selon l'application stricte de la formule de calcul de sa rémunération. Il n'est pas certain, en revanche, que Bercy la suivra.

Le livret A oscille entre deux taux. La Banque de France et le gouvernement doivent décider mi-janvier de maintenir le taux du livret A à 1,25% ou l'abaisser, pour une application au 1er février prochain. Techniquement, alors que l'inflation a nettement ralenti en France et gravitait entre 0,6% et 0,7% en octobre et novembre, le taux de ce produit d'épargne devrait passer à 1%, selon l'application de la formule de calcul de sa rémunération.

La formule inscrite dans l'arrêté du 29 janvier 2008 prévoit que le rendement du livret A doit être calculé soit en intégrant à la fois les taux des prêts entre banques (marché interbancaire) et l'inflation, soit en ne retenant que la seule inflation, selon la solution qui offre le meilleur taux. Les taux des prêts entre banques étant à leurs plus bas niveaux historiques, le calcul est actuellement directement basé sur le seul chiffre de l'inflation majoré d'un quart de point. Le texte prévoit d'arrondir au quart de point le plus proche.

parite, hommes, femmes, ecart de salaire, entreprises sanctionnees Agenda politique

Au 1er août 2013, déjà, le taux des quelque 60 millions de livrets A détenus par les Français a été ramené de 1,75% à 1,25%. À quelques semaines des élections municipales, il n'est pas sûr que le gouvernement accepte cette fois-ci de descendre en deça des 1,25%, un plancher qui avait été touché pour la première fois lors de la récession de 2009. Un rendement à 1% enverrait «un signal désastreux pour les épargnants», s'inquiète un banquier cité par le Journal du dimanche. Et ce, d'autant plus que les Français ont retiré près de 4 milliards d'euros de leur livret A ces trois derniers mois. Une tendance qui s'accélère, alors que les ménages avaient déjà anticipé, avant l'été, la baisse de rémunération du mois d'août et pioché dans leur placement, notamment pour consommer.

«On reste sensible à l'épargne des Français», reconnaît une source au ministère de l'Économie, citée par le JDD. Dans ce contexte de crise, compliqué par l'agenda politique, le statu quo devrait vraisemblablement être maintenu.

11 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • titide
    07 janvier00:09

    ou acheter des francs suisses !!ou des actions il n'y a que çà qui rapporte en étant un peu prudent.

    Signaler un abus

  • titide
    07 janvier00:07

    autant garder son argent en espèces à la maison !!

    Signaler un abus

  • supersum
    06 janvier17:58

    Les impôts et les taxes pour financer sans papiers, roms, allocataires, fonctionnaires et dettes ne sont pas comprises dans l'inflation

    Signaler un abus

  • ZvR
    06 janvier15:37

    l'Etat voudrait que les français lui prêtent de l'argent à 0%. malheureusement les français refusent de faire preuve de patriotisme et commence à retirer leurs sous pour les mettre à l'abri. Et à Bercy ça va commencer à paniquer si le mouvement s'amplifie

    Signaler un abus

  • bignou56
    06 janvier14:54

    et nous on se laisse faire mort de rire

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.