1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le taux du Livret A devrait encore baisser
Le Figaro22/06/2013 à 14:19

Le taux du placement préféré des Français doit légalement suivre le taux d'inflation, qui devrait rester faible. » Pourquoi le livret A reste un placement intéressant

Mauvaise nouvelle pour le pouvoir d'achat de Français: il y aura très certainement une baisse du taux du livret A début août. Car ce taux est calculé en fonction de l'inflation, particulièrement faible: +0,8% sur un an en mai. Et qui, au regard de la conjoncture économique, n'a pas de raison apparente de remonter. «On verra ce que seront les chiffres de l'inflation, mais probablement, logiquement, on devrait avoir sans doute un nouveau mouvement» à la baisse du taux du livret A, prévoit le gouverneur - depuis 10 ans- de la Banque de France (BdF) Christian Noyer sur LCI.

En fonction des prochains chiffres sur l'inflation dans l'Hexagone (ils seront publiés le 11 juillet prochain par l'Insee), la Banque de France fera une recommandation à Bercy, qui décidera - ou pas - de suivre à la lettre la formule de calcul prévue par la loi. Actuellement, le taux du placement préféré des Français s'élève à 1,75%. Il a déjà été abaissé de 0,5 point le 1er février dernier. Pierre Moscovoci, ministre de l'Économie, avait alors précisé que s'il avait suivi la formule mathématique à la lettre, la rémunération du placement préféré des Français aurait dû reculer à 1,50%. À ce moment-là, au sein de la Banque de France, on insistait déjà sur la nécessité de ramener le taux de livret A à un niveau adéquat au prochain rendez-vous.

Une collecte nette en repli brutal en mai

Ce vendredi, les derniers chiffres sur la collecte nette des livrets A français ont été dévoilés par la Caisse des dépôts. Il en ressort qu'en mai, le placement a essuyé une décollecte nette de 60% par rapport au même mois de 2012 (290 millions d'euros collectés). Une chute brutale qui fait suite à plusieurs mois d'engouement de la part des Français pour ce placement sûr, simple et liquide, dont le plafond a été relevé à 22.950 euros (il était de 15.300 euros il y a un an, et a déjà été relevé une fois, à 19.125 euros en octobre dernier) . Un accident de parcours? L'avenir le dira. Pour l'instant, sur les cinq premiers mois de l'année, la collecte nette reste supérieure à celle de la même période de 2012, à 14,88 milliards d'euros. Fin mai, il y avait quelque 264,9 milliards d'euros sur les livrets A des Français. En y ajoutant le Livret de développement durable - qui, lui, a connu une collecte nette de 140 millions d'euros en mai - les dépôts atteignaient 363,7 milliards d'euros.

L'agence de notation Standard & Poor's, dans sa dernière publication sur les notes de plusieurs banques françaises, a dit son inquiétude sur l'effet néfaste de cette épargne réglementée, qui «bride» les marges de manœuvre des banques, dans un contexte de stagnation économique et un environnement de taux bas. «Le régulateur ajuste le taux d'intérêt seulement tous les six mois en appliquant une formule qui, en général, met la rémunération du livret A au-dessus des taux de marché», déplore S&P, estimant en outre que la mobilisation plus importante de cette épargne pour financer des missions d'intérêt public pénalisent davantage les banques que par le passé.

10 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • s.fogue
    24 juin14:42

    il faudrait investir l'éparnge dans les entreprises. des plateformes comme particeep.com permettent d'investir dans les startups en mesurant les risques liés à cet investissement

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer