Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le projet du Qatar pour loger des centaines de milliers de personnes

Le Figaro04/12/2015 à 09:48

Le mondial de football 2022 se rapprochant, le Qatar se concentre sur la question du logement. Ce projet d’ampleur permettra de loger 180.000 travailleurs étrangers.

Le Qatar a signé jeudi les premiers contrats pour un méga-projet immobilier devant héberger quelque 180.000 travailleurs étrangers dans sept cités-dortoirs en vue du Mondial 2022. Les sept sites devraient être fin prêts dans deux ans, ont indiqué des responsables qataris au cours d’une cérémonie organisée pour la signature en présence du Premier ministre, cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al-Thani.

«L’ensemble du projet sera achevé d’ici la fin de 2017», a déclaré Jamal Al-Kaabi, directeur de l’Office central de la Planification, qui supervise les grands projets d’infrastructure. Les sites, en cours de construction, doivent s’ajouter à la Cité des Travailleurs, un vaste complexe d’habitat inauguré cette année à la périphérie de la capitale Doha avec une capacité d’accueil de quelque 70.000 personnes.

Éviter l’entassement

De nombreux ouvriers qui seront logés sur les nouveaux sites vont travailler sur des projets d’infrastructure liés directement ou indirectement à la Coupe du monde de football que le Qatar doit accueillir en 2022. Les contrats signés jeudi ont été conclus entre des représentants du gouvernement et des membres du secteur privé pour un premier centre d’hébergement, d’une capacité de 24.000 travailleurs, au nord de Doha.

Les autorités n’ont pas divulgué le coût total des nouvelles cités, équipées de cafétérias, de salles de télévision, de salles de gymnastique, de mosquées et autres lieux de culte. «Nous essayons d’offrir un hébergement adéquat qui réponde aux normes et exigences de l’Etat», a déclaré M. Kaabi.

La décision de construire des logements plus modernes est intervenue après des critiques incessantes d’ONG concernant des logements surpeuplés dans lesquels s’entassent des ouvriers.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.