Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Le palmarès des aéroports les plus faciles d'accès au monde
information fournie par Le Figaro16/10/2018 à 19:09

INFOGRAPHIE - Une société française a réalisé un classement des aéroports les plus accessibles au monde. L'aéroport Roissy Charles de Gaulle n'est «que» 19ème.

Quels sont les aéroports les plus faciles d'accès? C'est la question que s'est posée Ector, une société de voituriers qui prend en charge les véhicules des voyageurs aux déposes minute des aéroports et s'occupe de leurs stationnements. Pour le savoir, la marque a établi un classement parmi les 50 plus gros aéroports au monde en étudiant quatre critères majeurs qui, selon eux, déterminent l'accessibilité de ces derniers: la distance entre l'aéroport et le centre-ville, l'efficacité des transports menant à l'aéroport, la disponibilité et les prix des parkings ainsi que la présence d'un service de voiturier.

Autant d'éléments qui ont été évalués par la compagnie de voiturier Ector afin de déterminer quels aéroports sont les plus accessibles au monde. Avec 10 aéroports parmi les 20 premiers du classement, les États-Unis sont le pays le plus représenté au monde, et de loin. Les aéroports de Phoenix (1er) ou Atlanta (3e), véritables plaques tournantes de leur région respective, figurent comme des exemples en termes d'accessibilité. À titre d'exemple, pour son projet Sky Train, un train 100% électrique et gratuit qui relie le centre ville aux différents terminaux de son aéroport, Phoenix a investi 950 millions de dollars depuis 2016. Seul aéroport français figurant parmi les 50 plus gros aéroports au monde, l'aéroport Paris Charles de Gaulle est classé 19e derrière ses homonymes européens Londres (18e), Francfort (13e) ou Madrid (5e).

Quelles différences entre Paris (19e) et Phoenix (1er)?

D'après les calculs d'Ector, l'aéroport de Paris Charles de Gaulle se situant à 23km du centre de la capitale contre 5km pour l'aéroport de Phoenix, il faut donc 8 minutes pour atteindre l'aéroport américain depuis le centre-ville, contre 43 pour l'aéroport de Paris Charles de Gaulle. Bien que les modes de transports menant aux deux aéroports soient les mêmes, le coût de ceux de Phoenix est bien inférieur à ceux de l'aéroport parisien. Le prix du taxi est, en raison de la différence de distance, bien supérieur (20 contre 55 euros). Le prix du métro pour se rendre à CDG est quant à lui de 10,30 euros contre 2,80 euros à Phoenix. Le prix du parking, lui, diffère radicalement. Pour une durée de stationnement de 7 jours, la place de parking est de 120 euros à Phoenix contre 191 euros à Paris. Charles de Gaulle compense en revanche sur le critère du voiturier avec parking où il faut compter 109 euros pour 7 jours. A Phoenix ce service coûte 190 euros.

Des projets sur la table

Dixième aéroport le plus fréquenté au monde en 2018 selon Business Insider, Roissy CDG n'est pourtant pas au même rang parmi les plus accessible. Toutefois, la volonté d'améliorer les services d'accès ne manque pas du côté de la direction des Aéroports de Paris (ADP). En outre, des projets de fluidification des axes menant à Roissy sont actuellement sur la table. «Notre PDG se bat depuis des années pour le projet CDG Express», indique le responsable communication presse d'ADP. Visant à relier, à l'horizon 2023, la Gare de l'Est, dans le centre de Paris, au Terminal 2 de l'aéroport de Roissy en 20 minutes, la liaison ferroviaire dont le financement a été bouclé en 2016 permettra de réduire considérablement la congestion des axes qui mènent à l'aéroport. De plus, «le RER B est très souvent sujet à problèmes, ce qui surcharge les autoroutes A1 et A4 et bloque complètement l'accès à l'aéroport, parfois durant des heures» détaille le responsable. De ce fait, «un projet de diversification des voies d'accès par voitures de l'aéroport» est en cours car «80% des automobilistes arrivent à Roissy par l'axe ouest» précise notre source chez ADP.

0 commentaire

Annonces immobilières