Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Le match : plan d’épargne retraite (PER) contre assurance vie
information fournie par Le Revenu14/03/2019 à 07:29

L'assurance vie conserve plusieurs avantages sur le futur plan d'épargne retraite. (© DR)

L'assurance vie conserve plusieurs avantages sur le futur plan d'épargne retraite. (© DR)

Le projet de loi Pacte actuellement en discussion au Parlement crée une nouvelle enveloppe fiscale, le plan d’épargne retraite (PER) qui va concurrencer l’assurance vie. Le Revenu a comparé ces deux placements pour vous permettre de faire le bon choix.

En discussion au Parlement, le projet de loi Pacte vise, entre autres, à relancer l’épargne retraite en créant une nouvelle enveloppe fiscale : le plan d’épargne retraite (PER), qui va regrouper, pour les spécialistes, article 83, Perco, Madelin, Perp, voire Préfon.

Le plan d'épargne retraite est-il plus ou moins intéressant que l’assurance vie pour se constituer un complément de revenu à la retraite ? La réponse du Revenu est claire : plus souple et moins taxée, l’assurance vie a de solides arguments à faire valoir. Les principales différences entre les deux placements.

Disponibilité de l’épargne : avantage à l’assurance vie

C’est l’une des raisons du succès de l’assurance vie : vous pouvez récupérer votre argent à tout moment. Il n’y a pas de durée minimale d’immobilisation des fonds.

S’il y a confusion parfois c’est parce que pour profiter de la fiscalité la plus favorable, vous devez conserver votre contrat au minimum huit ans.

Mais votre épargne n’est pas bloquée pour autant. Les sommes versées dans un plan d'épargne retraite, elles, ne pourront pas être récupérées avant la retraite, sauf cas exceptionnels : achat de la résidence principale, fin des droits au chômage, liquidation judiciaire, décès du conjoint, etc.

Le blocage des fonds a tout de même un avantage : il interdit d’utiliser son épargne

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Annonces immobilières