Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Logement tire son épingle du jeu

Le Figaro28/09/2011 à 15:10
Le budget du logement augmentera de 3 %. Une taxe sur la location des chambres de bonnes à des tarifs prohibitifs (plus de 40 euros le m2) sera instituée. Le dispositif Scellier est revu à la baisse.

Dans un contexte budgétaire d'austérité pour 2012, le logement tire plutôt bien son épingle du jeu. Ses dépenses (près de 7,9 milliards d'euros) seront augmentées de 3 %. Ainsi, la construction de près de 120.000 logements sociaux sera financée, ce qui fera de l'année prochaine un très bon cru. Néanmoins, plusieurs dispositifs fiscaux sont soit remaniés, soit clairement revus à la baisse. Par exemple, le dispositif Scellier qui donne un coup de pouce aux particuliers achetant un bien neuf pour le louer sera nettement moins avantageux l'année prochaine. La réduction d'impôt sera ramenée à 14 % de l'investissement en 2012 contre 22 % cette année. «Cette mesure générera vraiment des économies à partir de 2013, souligne Benoist Apparu, secrétaire d'Etat au logement. Son coût générationnel ne sera plus qu'd'un milliard par an contre 1,9 milliard aujourd'hui». En contrepartie, le gouvernement va pérenniser jusqu'en 2015 ce dispositif qui devait s'éteindre en 2012. Un rallongement peu convaincant pour les investisseurs pas persuadés que cet engagement soit tenu après les présidentielles.

Autre nouveauté, le coup de pouce sera désormais plus important en zone A, très tendue, qu'en zone B1 et B2. Mais les modalités pratiques à ce sujet ne sont pas connues. Les sommes allouées au PTZ (Prêt à taux zéro) + (2,6 milliards) restent les mêmes que cette année. «Mais nous le réorienterons plus vers le neuf au détriment de l'ancien», avance Benoist Apparu sans en dire plus. Par ailleurs, une taxe sur les chambres de bonnes louées à des tarifs prohibitifs (plus de 40 euros le m2) sera introduite. Pour ces micro-surfaces inférieures ou égales à 13 m2, la taxe ira de 10 à 40 % des loyers perçus en fonction de l'importance du dépassement du seuil des 40 euros le m2. Enfin, le CIDD (Crédit d'impôt liée au développement durable) et l'éco PTZ + sont remaniés. Plus question de bénéficier du CIDD pour faire remplacer seulement des fenêtres. En revanche, ceux qui feront des bouquets de travaux pourront cumuler CIDD et éco PTZ +. La durée de l'éco PTZ + qui est de 10 ans sera rallongée à 15 ans. Et le CIDD qui permet de bénéficier d'une aide fiscale comprise entre 13 et 45 % en fonction des travaux verra son taux augmentée de dix points.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.