Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le contrôle technique des 2 ou 3 roues pourrait devenir obligatoire en 2017

Le Figaro29/11/2016 à 14:35

Le contrôle technique lors de la vente d'occasion d'un deux ou trois-roues motorisé pourrait devenir obligatoire d'ici fin 2017. Il figurera parmi les documents à fournir à l'acheteur.

Un projet de décret, à paraître, prévoit l'entrée en vigueur, en 2017, d'un contrôle technique obligatoire pour les motards qui revendent leur machine. Tous les types de motos sont concernés. Ce projet, annoncé par Manuel Valls en octobre 2015 à l'issue du comité interministériel de Sécurité routière, suscite la colère de certains motards.

Ceux qui échappent encore au contrôle technique

Pour quelques mois encore, certains véhicules particuliers continuent à échapper au contrôle technique. Il s'agit notamment des motos à 2 roues et 3 roues, des quads et voiturettes sans permis.

Pourtant, depuis une quinzaine d'années tous les politiques et les spécialistes de la sécurité routière s'interrogent. Les motos doivent-elles passer par l'intermédiaire du contrôle technique, au moins au moment de la revente? Mais les fédérations de motards s'y sont toujours opposées. Elles font valoir l'âge et l'état des motos, qui sont rarement à l'origine des causes d'accident des motards. Ces deux facteurs seraient, en effet, mis en cause dans seulement 0,3% des accidents.

»» Lire aussi: Assurance moto: faites le tri entre les options indispensables... et les autres

À noter

Rappelons que le contrôle technique des voitures est entré en vigueur en 1992. Il concerne les voitures de plus de 4 ans, et se renouvelle tous les 2 ans.

Pourquoi le contrôle technique des motos aujourd'hui?

Après 4 ans sans réunir le Comité interministériel de sécurité routière, le Premier ministre Manuel Valls avait finalement décidé d'en tenir un en octobre 2015. Parmi les 55 mesures adoptées figurent donc l'instauration du contrôle technique lors de la revente des véhicules à 2 ou 3 roues et quadricycles à moteur. Pour autant, cette mesure entrerait en vigueur à compter du 1er octobre 2017.

»» Lire aussi: Le port de gants devient obligatoire à moto

Le principe du contrôle technique pour les motos

Au niveau européen, 17 États ont déjà imposé un contrôle technique aux cyclomoteurs. Les vérifications et les modalités varient selon les pays. le prochain contrôle technique français qui va certainement entrer en application consisterait en un contrôle visuel sur environ 40 points (éclairage, freinage, adhérence au sol, débridage). Une trentaine de ces vérifications seraient assorties d'une contre-visite obligatoire en cas de dysfonctionnement. Et seulement quelques éléments feraient l'objet d'une obligation de réparation immédiate. Ce contrôle devrait coûter entre 50 et 70 euros. Pour avoir tous les détails de ce contrôle technique, il faudra attendre encore quelque temps… la parution du décret, à moins que divers lobbies n'interviennent pour empêcher cette application.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.