Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le château gelé de la Reine des neiges existe bel et bien

Le Figaro22/12/2016 à 14:14

VIDÉO - Pour ceux qui n’auraient pas encore fait le plein du film, des disques, spectacles et jouets consacrés à la Reine des neiges, voici le phare Saint-Joseph sur le lac Michigan qui se transforme chaque hiver en féerique monument gelé.

Imaginez une somptueuse étendue glacée avec ses milliers de stalactites, un château littéralement pétrifié par l’hiver... Forcément, on pense un moment ou un autre à la Reine des neiges, le succès planétaire de Disney. Sauf qu’ici c’est encore mieux: il n’y a pas d’Elsa pour vous vriller les oreilles à coup de «Libérée, délivrée...» ni de bonhomme de neige pour faire le pitre, à la manière d’Olaf.

Cet incroyable décor naturel revit tous les hivers autour du phare de Saint-Joseph, à l’endroit où la rivière Saint-Joseph se jette dans le lac Michigan, l’un des cinq grands lacs du nord des États-Unis. Simplement il peut attirer désormais les fans de Disney en plus de tous les autres amateurs de paysages naturels torturés. L’installation du «château» se compose en fait de deux phares: le phare extérieur qui a été allumé en 1906 pour la première fois et le phare intérieur qui l’a suivi un an plus tard, les deux étant reliés par une passerelle.

Jusqu’à -40°C

Le phare extérieur de forme cylindrique mesure à peine une dizaine de mètres de hauteur tandis que son homologue intérieur est un peu plus haut (17 mètres) et se constitue d’une colonne octogonale appuyée sur une base carrée. Dans ce secteur balayé par des vents violents et où les températures peuvent descendre jusqu’à -40°C, les bâtiments sont mis à rude épreuve.

C’est surtout le cas pour le phare extérieur, le plus exposé, qui en plus de la glace partout présente se pare d’immenses éclaboussures gelées laissées par le mouvement des vagues contre les parois. Découvrez l’impressionnante vidéo tournée par The Great Lakes Drone company. Vous ne reverrez plus la Reine des neiges du même œil.

»» Ne passez pas à côté de notre article avec un quiz:Chacun de ces châteaux a inspiré un film Disney... mais lequel?

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.