Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le château de Pommard racheté par un Américain

Le Figaro17/09/2014 à 20:00

L'entrepreneur de la Silicon Valley Michael Baum a racheté ce château à la renommée internationale. Son chiffre d'affaires annuel est de 6 millions d'euros.

À la fois jardin à la française, restaurant gastronomique, musée de la vigne et du vin, galerie d'art sur la route des Grands Crus du vignoble de Bourgogne... Le château de Pommard est indéniablement un symbole du patrimoine Français. Qui vient de trouver un nouveau propriétaire. Le plus grand monopole privé de Bourgogne avec 20 hectares d'un seul tenant, a été vendu la semaine dernière à un entrepreneur américain Michael Baum, a-t-on appris mercredi auprès de la direction. Le montant de cette transaction, débutée «il y a quelques mois», n'a pas été divulgué. Patron emblématique de la Silicon Valley, Michael Baum, 50 ans, a fait fortune en créant des entreprises high-tech. Il a notamment fondé le site internet founder.org, visant à favoriser l'entrepreneuriat étudiant.

Vieux de 300 ans et propriété de la famille Laplanche depuis 1936, le château de Pommard avait été acquis en 2003 par Maurice Giraud, fondateur de la société savoyarde de résidences de loisirs haut de gamme MGM Constructeur. Outre la rénovation des deux châteaux, datant de 1726 et 1805, au prix de «travaux colossaux», et d'investissements dans «la vigne et l'outillage», M. Giraud, aujourd'hui âgé de 73 ans, a ouvert en 2004 un «centre d'art» accueillant des expositions d'oeuvres de Dali ou Miro, mais aussi des expositions de photos et d'artisanat.

35.000 visiteurs accueillis chaque année

«Sous son impulsion, le château est devenu la vraie locomotive oenotouristique de Côte-d'Or», a expliqué à l'AFP Cécile Lepers-Jobard, directrice générale, précisant qu'il accueille chaque année 35.000 visiteurs, pour moitié étrangers. Michael Baum «a été complètement séduit par cet endroit, par ce qu'il véhicule et sa dynamique», a-t-elle dit, ajoutant: «c'est un lieu magique, il souhaite s'inscrire dans un développement supplémentaire avec les mêmes valeurs et les mêmes personnes».

Maurice Giraud devrait assurer la transition «en qualité de conseiller pendant quelques mois». Le château de Pommard produit chaque année 80.000 bouteilles de Château Pommard et 20.000 bouteilles de Clos du Château, toutes vendues sur place. Le chiffre d'affaires annuel est de 6 millions d'euros.

(Avec AFP)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.