Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La ville où 75% des habitants vivent... dans le même immeuble

Le Figaro20/01/2015 à 12:29

En Alaska, la ville côtiere de Whittier regroupe la quasi-totalité de ses habitants dans un immeuble, pendant que les autres vivent isolés.

Un peu moins de 200 habitants (182, au dernier recensement qui a eu lieu en l’an 2000), et une situation géographique très particulière. C’est ce qui caractérise la petite ville côtiere de Whittier, dans laquelle on ne peut entrer et sortir que par un immense tunnel faisant à la fois office de route et de voie ferrée. Pendant la seconde guerre mondiale, c’est l’armée américaine qui y a construit des installations militaires, avec un port et une gare ferroviaire, près d’un glacier, nommant l’endroit Camp Sullivan.

À l’image de sa création, la disposition de la ville est assez simple. Elle est composée de deux grands blocs d’immeubles: le Buckner Building, et les Begich Towers, qui sont les noms des bâtiments militaires. C’est le deuxième bâtiment qui a aujourd’hui une particularité, puisqu’il regroupe 75 % des habitants de la ville, le Buckner Building ayant été abandonné 7 ans après sa construction. Quant aux habitants restants, ils vivent dans des habitations un peu plus isolées de la ville.

Toutes les ressources réunies dans un seul immeuble

Et les Begich Towers ne sont pas seulement des immeubles locatifs. Ils regroupent absolument tous les services de la ville, en plus des logements: supermarché, bistrot, poste de police, et même école sont regroupés dans cet édifice que tous les habitants appellent «la maison». Il reste tout de même une poignée de bâtiments qui parsèment le paysage, dont une auberge qui fait également office de laverie et de bar.

À quoi ressemble la vie dans une ville aussi isolée? L’écrivain et photographe Jen Kinney s’est établi à Whittier durant des années. Il a confié au site Gizmodo ses impressions sur cette ville très particulière et ses habitants. Un mode de vie binaire où l’on ressent à la fois une intense impression d’être près des gens - parce que l’on est forcé de cotoyer tout le monde - et aussi un isolement de tous les instants. «J’avais l’impression bizarre de connaître chaque personne habitant derrière chaque paroi, que ce soit en haut, en bas, à gauche, ou à droite», analyse Jen Kinney

Comment les gens se retrouvent-ils là-bas? «Le nombre d’anecdotes et la diversité des histoires de chacun d’entre eux est impressionnant», avoue Kinney. Néanmoins, pour la grande majorité des habitants, Whittier est une ville de transition, où l’on reste pendant un laps de temps bien déterminé. «C’est ceux qui sont encore là en hiver qui composent le vrai noyau des habitants. Finalement, ce qui maintient les gens à Whittier n’est pas si différent que ce qui maintient n’importe qui dans sa ville natale: le confort des habitudes, et la connaissance de chaque personne et de chaque recoin», conclut Kinney.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.