Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La villa de La Joconde est à vendre en Toscane

Le Figaro15/04/2016 à 09:37

EN IMAGES - Un lieu chargé d’histoire. Cette jolie villa, son jardin de citronniers, et sa petite chapelle réunit tous les charmes de l’Italie. Son prix estimé est supérieur à 10 millions d’euros.

La villa toscane ayant appartenu à la famille de Francesco del Giocondo, l’époux de Lisa Gherardini, généralement considérée comme le modèle de la Joconde de Léonard de Vinci, est à vendre, a annoncé jeudi une société immobilière spécialisée. Connue désormais sous le nom de Villa Antinori, elle se trouve à 5 km de Florence et fut la propriété de la famille Del Giocondo de 1498 à 1517, à l’époque de Lisa Gherardini, née en 1479 et morte en 1542.

L’identité du modèle du célèbre tableau du maître de la Renaissance n’a jamais été établie de manière certaine, mais beaucoup estiment que Francesco del Giocondo, un marchand de soie florentin, a commandé ce portrait de son épouse en 1503. Une théorie qui avait été confirmée en 2008, lorsqu’un manuscrit de 1503 découvert à Heidelberg avait permis d’écarter les thèses fantaisistes accréditées au fil des siècles.

2800 mètres carrés habitables

La villa est passée à la fin du XIXe siècle aux mains d’une grande famille toscane du vin, les Antinori, qui l’ont gardée pendant plusieurs décennies. Elle doit son aspect actuel aux rénovations entreprises au début du XXe siècle par la marquise Nathalie Antinori. La villa comprend un édifice principal de 2.800 mètres carrés, une chapelle et d’autres bâtiments, dont certains à usage agricole ainsi que de vastes terrains dont un jardin de citronniers de 3.700 mètres carrés.

«Le prix de la villa est supérieur à 10 millions d’euros», a indiqué à l’AFP la société Lionard Luxury Real Estate, chargée de la vente. Reste à savoir si un investisseur acceptera de débourser cette somme... où s’il sera rebuté par son scepticisme historique! Une chose est sûre: Joconde ou pas, l’endroit est bel et bien magnifique.

Dans le même genre, Le Figaro Immobilier vous proposait il y a quelques semaines de vous offrir la propriété de Michel-Ange, qui se trouve également enToscane, répartie sur 1200 mètres carrés sur trois bâtiments et une tour qui date du XIe siècle... Le choix risque d’être épineux.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.