Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La malédiction des grands chantiers parisiens se poursuit

Le Figaro11/04/2016 à 18:59

EN IMAGES - À peine inaugurée, la Canopée des Halles fait face à une pluie de critiques sur son esthétique et sur son manque d’étanchéité. Des polémiques qu’ont connues la plupart des grands chantiers parisiens. Rappel en 4 exemples.

La goutte d’eau de trop? Déjà malmenée par les critiques d’architecture, la Canopée des Halles doit désormais faire face aux accusations sur son étanchéité. Comme le rapporte Le Parisien, la toiture recouvrant le centre commercial connaîtrait d’ores et déjà des fuites d’eau «à certains endroits». Certes, si l’on s’en tient à son nom: la Canopée, ce sommet de la forêt tropicale humide n’est pas censée être parfaitement étanche à l’air et à la pluie.

Un défaut de jeunesse qui serait mieux passé si la structure recouvrant le centre commercial et la gare souterraine avait respecté ses autres promesses de transparence et de légèreté. Il est vrai que cette transparence mise en avant dans les projets d’architecte est rarement au rendez-vous: de la pyramide du Louvre à la BnF François Mitterrand en passant par la fondation Vuitton, les structures métalliques restent omniprésentes.

14 ans pour débarrasser l’Opéra Bastille de ses filets

C’est sans doute à la Bibliothèque nationale de France que l’attente de transparence a été la plus déçue. Et pour cause, il a bien fallu protéger les ouvrages stockés dans les tours hautes derrière de vastes panneaux de bois, occasionnant surcoûts et modification de l’esthétique.

Autres victimes de la malédiction des grands travaux: les bâtiments consacrés à la musique. En son temps, l’Opéra Bastille n’a pas été ménagé non plus par les critiques et pour cause: le bâtiment était dangereux pour le public. Finalement, il a fallu attendre près de 14 ans jusqu’en 2010 pour que la façade se débarrasse de ses filets de protection évitant des chutes de matériau sur les passants.

Il aura fallu attendre quatorze ans pour pouvoir enfin regarder la façade de l’Opéra Bastille sans filet de protection. Pas moins de 40 000 blocs de 90 x 90 cm, composés d’un mélange de pierre, d’ardoise et de granit ont été utilisés pour remplacer les 28.000 m² de pierres trop fragiles. Et désormais, c’est au tour de la Philharmonie de Paris d’affronter le même genre de tempête. Accusé d’être à l’origine du fort surcoût du bâtiment, l’architecte Jean Nouvel s’est désolidarisé de cette réalisation, allant jusqu’à boycotter son inauguration en janvier 2015. Selon lui, ce sont les conditions dans lesquelles s’est déroulé le chantier qui auraient mené au désastre:addition particulièrement salée, finitions calamiteuses et malfaçon. Mais contrairement aux reproches qui avaient été adressés un temps à la BnF estimant qu’elle n’accueillait pas les livres dans les meilleures conditions, les mélomanes semblent quant à eux satisfaits de l’acoustique de la Philharmonie.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.