Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La hausse de l'endettement privé inquiète
Edit-Place15/07/2017 à 09:00

La hausse de l'endettement privé est surveillée de près par le HCSF. Des mesures pourraient être prises si la situation venait à menacer la stabilité de l'économie. Détails.

L'endettement privé en progression constante

D'après Robert Ophèle, sous-gouverneur de la Banque de France, l'endettement privé enregistrait une progression annuelle de 7 % à fin avril pour les sociétés non financières (+20 % en trois ans), et de 5,8 % pour les ménages (+13 % en trois ans). « Ce qui nous amène désormais à des taux d'endettement supérieurs à la plupart de nos voisins et appelle une vigilance particulière de la part des autorités tant micro que macroprudentielles », toujours selon Robert Ophèle.

Des risques pour la stabilité économique

Cette hausse de l'endettement privé, favorisée notamment par les taux bas et la dynamique de rachat de crédit actuelle, est suivie de près par le HCSF (Haut conseil de stabilité financière). L'organe de contrôle a annoncé être particulièrement attentif aux « risques que les expositions directes ou indirectes aux entreprises les plus fragiles font peser sur le système financier » et à « la sensibilité de la santé financière des entreprises à une remontée des taux ».

Des mesures restrictives à l'encontre des banques

En cas de menace réelle sur l'équilibre de l'économie, le HCSF a indiqué qu'il était prêt à prendre des mesures « pour renforcer la résilience du système bancaire et préserver le bon financement de l'économie ». Cela reviendrait à imposer de nouvelles contraintes aux établissements de crédit, afin de réguler plus fermement l'octroi de nouveaux emprunts.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer