Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La gare du Nord s'offre une cure de jouvence pour ses 150 ans

RelaxNews22/04/2014 à 12:04

Le terminal transmanche, duquel partent les trains Eurostar à destination de Londres, sera redimensionné, pour s'adapter à la croissance prévue du trafic. AFP PHOTO PIERRE VERDY

(AFP) - La gare du Nord à Paris, la plus grande d'Europe, s'offre un lifting pour son 150ème anniversaire, avec des travaux démarrés fin 2013 et qui dureront quatre ans, pour près de 50 millions d'euros.

Première étape, la gare va être astiquée du sol au plafond. Les verrières de la façade historique vont être nettoyées, les passerelles en bois poncées, les murs et poteaux repeints...

Destination Lille, Compiègne, Arras, Londres, Bruxelles. Mais aussi l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, Pontoise, le Parc des expositions de Villepinte ou encore Saint-Denis : on est loin du tout premier "embarcadère du chemin de fer du Nord", inauguré en 1846, et qui ne comptait que deux voies, une pour les arrivées et une pour les départs.

Rapidement trop petit, il avait été démonté puis réinstallé à Lille, pour devenir l'actuelle gare de Lille-Flandres.

Pour le remplacer, l'actuelle gare du Nord et ses huit voies, dessinée par l'architecte Jacques-Ignace Hittorff, a été inaugurée en avril 1864, à une époque où Paris ne compte qu'une seule autre gare, Saint-Lazare. Sur la façade, les statues symbolisent les principales villes desservies par la Compagnie du chemin de fer du Nord, plus de 70 ans avant la création de la SNCF.

Dix ans après sa construction, la gare du Nord compte six millions de voyageurs, et dix millions à la fin du siècle.

150 ans plus tard, désormais inscrite à l'inventaire des monuments historiques, elle accueille 650.000 voyageurs quotidiens, soit 185 millions par an - le principal vecteur de trafic étant le RER. Elle a grand besoin de cette nouvelle jeunesse, pour se préparer à accueillir quelque 220 millions de passagers annuels d'ici 2020.

- "Ranger la gare" -

"La gare du Nord poursuit sa mutation. Après le ravalement de sa façade en 2011, elle va à nouveau connaître une étape importante de transformation", souligne Rachel Picard, directrice de la branche Gares et connexions de la SNCF.

La compagnie ferroviaire veut "ranger la gare", y améliorer la circulation des voyageurs.

L'espace qui fait face aux quais des trains grandes lignes sera dégagé, notamment en reculant les guichets. L'imposant tableau des départs et des arrivées, sous lequel se massent les voyageurs pour savoir vers quel quai se diriger, provoquant des bouchons, sera démonté, et plusieurs écrans plats installés pour le remplacer.

Le commissariat de la gare va être déplacé et agrandi, une brasserie va être installée entre la gare historique et la verrière, inaugurée en 2001. Et un centre d'affaires est en construction, "pour valoriser les espaces vacants", a expliqué à l'AFP le directeur de projet Paris Nord, Patrick Mignot.

- L'Eurostar se déploie -

Le terminal transmanche, duquel partent les trains Eurostar à destination de Londres, sera redimensionné, pour s'adapter à la croissance prévue du trafic, avec l'arrivée de trains à capacité plus élevée en 2016.

Et au sous-sol, la gare RER, mise en service en 1981 et qui est toujours dans ses habits d'époque, va troquer l'orange de ses murs contre du blanc: "c'est aujourd'hui un peu sombre, il s'agit pour nous de générer un sentiment de sécurité", ajoute Patrick Mignot.

De nouveaux magasins et enseignes commerciales feront leur arrivée. Pour autant, le modèle de la gare Saint-Lazare, dans laquelle un centre commercial a vu le jour, ne devrait pas être dupliqué, cr "la configuration de la gare du Nord ne s'y prête pas", selon Patrick Mignot.

Le tout pour 48 millions d'euros, financés aux trois quarts par la SNCF, via sa branche Gares et Connexions, à hauteur d'un quart par la société Sam, filiale de la SNCF et du groupe immobilier Altarea Cogedim, qui gère les commerces présents dans la gare.

Et en parallèle, la mairie de Paris et la mairie du Xème arrondissement mènent, avec la SNCF, une réflexion pour réorganiser le trafic automobile aux abords de la gare.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.