Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Bourse de Paris termine en hausse dominée par la thématique commerciale (+0,30%)

AFP29/08/2018 à 18:10

La Bourse de Paris a clôturé en petite hausse mercredi (+0,30%), dans l'attente de nouvelles informations concernant les négociations commerciales entre les Etats-Unis et le Canada pour réviser l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna).

L'indice CAC 40 a pris 16,34 points pour terminer à 5.501,33 points, dans un volume d'échanges faible de 2,4 milliards d'euros. La veille, il avait fini en petite hausse de 0,11%.

La cote parisienne a ouvert en légère hausse puis est restée sur cette tendance tout au long de la journée.

"Aujourd'hui (mercredi), le marché a connu un petit coup d'arrêt, il n'arrive pas à poursuivre sur la dynamique" enclenchée dans la deuxième partie du mois d'août, "malgré une bonne nouvelle" aux Etats-Unis où la croissance économique a été légèrement révisée à la hausse au 2e trimestre, a expliqué à l'AFP Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

Selon lui, la thématique commerciale "anime un peu le marché et dicte la tendance". D'un côté, l'accord entre Washington et Mexico pour réviser l'accord de libre-échange nord-américain a suscité "l'optimisme du marché", mais de l'autre, "de nouvelles taxes sur les importations chinoises vont voir le jour, ce qui explique qu'on a un marché un peu plus plat aujourd'hui", mercredi, a-t-il poursuivi.

Concernant l'Aléna, les investisseurs ont par ailleurs continué à surveiller les échanges entre les Etats-Unis et le Canada. La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, s'est dite "optimiste" mercredi avant le début des nouvelles négociations.

"Nous sommes optimistes sur le fait d'avoir des conversations très productives cette semaine", a-t-elle dit, rappelant qu'elle était encouragée par l'accord commercial conclu entre les Etats-Unis et le Mexique en début de semaine et les discussions avec les Etats-Unis au printemps.

Hormi la géopolitique, le marché a suivi une série d'indicateurs, essentiellement américains. Aux Etats-Unis, la croissance économique a été légèrement révisée à la hausse au 2e trimestre, selon la deuxième estimation du département du Commerce, confirmant son rythme le plus fort en 4 ans.

Les promesses de ventes de logements ont baissé de façon inattendue en juillet et s'inscrivent en repli sur un an pour le septième mois d'affilée, selon les chiffres de l'Association nationale des agents immobiliers (NAR) publiés mercredi.

Les stocks de pétrole brut ont quant à eux reculé davantage que prévu la semaine dernière, les réserves d'essence et d'autres produits distillés ayant également baissé, selon les chiffres de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

- Casino dans le rouge -

En France, cette fois-ci, la croissance économique a bel et bien plafonné à 0,2% en France au deuxième trimestre, en raison notamment d'une légère baisse de la consommation, selon une deuxième estimation de l'Insee.

En matière de valeurs, Pernod Ricard a fini stable à 138,45 euros, malgré une progression de 13% de son bénéfice net lors de son exercice décalé 2017-18, grâce à une réduction de sa dette et d'une croissance du cognac en Chine.

Casino a perdu 4,52% à 31,03 euros, affecté par une baisse de son objectif de cours à 31,65 euros contre 42,45 euros précédemment par Credit Suisse.

Scor a bénéficié (+0,54% à 35,16 euros) d'un relèvement de sa recommandation à "surpondérer" contre "neutre" précédemment par JP Morgan.

Recylex a chuté de 10,2% à 7,72 euros, pénalisé par l'annonce qu'il ne tiendrait pas ses objectifs financiers pour 2018, en raison notamment d'un ralentissement plus important que prévu de sa production de plomb, lié à des difficultés techniques.

Les minières ont quant à elles fini en ordre dispersé. ArcelorMittal a gagné 0,11% à 26,56 euros, tandis qu'Eramet a reculé de 1,63% à 81,60 euros.

as/ef/tes

Valeurs associées

+3.18%
-1.96%
+3.18%
+0.43%
+1.64%
+0.21%
-1.04%
+0.23%
-0.71%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.