Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Bourse de Paris termine à l'équilibre une séance calme (-0,02%)

AFP23/08/2018 à 17:59

La Bourse de Paris a clôturé à l'équilibre jeudi (-0,02%) à l'issue d'une séance sans actualité majeure, la prudence restant de mise dans un contexte toujours empreint d'incertitudes.

L'indice CAC 40 a cédé 1,28 point pour terminer à 5.419,33 points, dans un volume d'échanges faible de 2,9 milliards d'euros. La veille, il avait fini en petite hausse de 0,22%.

La cote parisienne a ouvert à l'équilibre et a poursuivi la séance sans s'en éloigner.

"Cette semaine est aussi calme que la semaine dernière, cela fait deux semaines que les volumes échangés ne dépassent pas les 3 milliards d'euros", a commenté auprès de l'AFP Thierry Claudé, directeur adjoint de Kiplink Finance.

Si l'indice parisien n'a cessé de clôturer dans le vert depuis lundi, la tendance reste "fragile", a estimé M. Claudé, "le moindre événement pourrait casser la dynamique" selon lui.

La Bourse de Paris n'a pas été aidée par les valeurs du secteur automobile, qui sont restées à nouveau à la peine lors de cette séance, mais elle a pu compter sur "les très bons chiffres des différents indices PMI en France, en Allemagne ou en Europe", a souligné M. Claudé.

"C'était plutôt une bonne nouvelle car on s'attendait plutôt à une contraction et ça n'a pas été le cas", a-t-il poursuivi.

La croissance de l'activité privée en zone euro a légèrement progressé en août après un ralentissement en juillet, selon la première estimation de l'indice PMI composite du cabinet Markit. En France plus particulièrement, elle a même légèrement accéléré pour atteindre son plus haut niveau en quatre mois.

Les investisseurs restaient par ailleurs prudents alors que la guerre commerciale sino-américaine restait prégnante. Les Etats-Unis ont frappé jeudi de nouvelles taxes douanières 16 milliards de dollars de produits chinois, déclenchant des représailles immédiates de Pékin, alors même que des pourparlers ont repris pour tenter d'enrayer ce conflit.

Côté monétaire, le marché a pris connaissance du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE). Celle-ci prévoit de laisser ses taux inchangés au moins jusqu'à l'été 2019.

La journée de jeudi marque également le coup d'envoi du symposium de Jackson Hole, qui réunit économistes et banquiers centraux dans le Wyoming aux Etats-Unis. Les opérateurs attendent en particulier, le discours, vendredi, du président de la Réserve fédérale américaine Jerome Powell.

- Les minières et l'automobile à la peine -

Du côté des indicateurs, mis à part les indices PMI, les investisseurs ont pris connaissance du climat des affaires en France qui a légèrement fléchi en août, en raison notamment d'une dégradation des perspectives dans le commerce de détail.

Aux Etats-Unis, les ventes de maisons neuves ont quant à elles baissé en juillet pour le deuxième mois d'affilée et sont tombées à leur plus faible niveau en près d'un an, selon le département du Commerce.

Toujours aux Etats-Unis, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage ont à nouveau légèrement reculé pour s'approcher encore davantage de leur plus faible niveau depuis 1969 déjà atteint mi-juillet.

En matière de valeurs, Soitec a reculé de 1,59% à 64,95 euros, au lendemain d'une petite hausse soutenue par l'acquisition de Dolphin Integration, spécialiste de la conception de circuits intégrés.

Les valeurs pétrolières ont été bien orientées, à l'image de TechnipFMC (+0,50% à 25,93 euros) et de Total (+0,82% à 54,17 euros).

A l'inverse, les valeurs minières ont terminé dans le rouge. ArcelorMittal a lâché 1,48% à 25,71 euros et Eramet 2,31% à 76,00 euros.

Le secteur automobile a quant à lui poursuivi son repli, après la révision à la baisse mercredi des prévisions annuelles de l'allemand Continental et de la publication d'une étude de Berenberg évoquant "l'essoufflement" du secteur.

Renault a perdu 1,82% à 71,55 euros, Peugeot 3,21% à 23,49 euros, Michelin 2,25% à 102,30 euros, Valeo 0,68% à 38,02 euros et Faurecia 1,47% à 50,88 euros.

as/tq/az

Valeurs associées

+0.41%
+3.18%
0.00%
+3.18%
+2.30%
+0.43%
+0.29%
0.00%
-0.72%
+0.66%
-2.13%
+0.70%
-0.77%
+0.51%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.