Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Bourse de Paris en légère baisse en attendant l'issue des discussions USA-Canada (-0,20%)

AFP30/08/2018 à 09:43

La Bourse de Paris évoluait en légère baisse jeudi (-0,20%), les investisseurs jouant la prudence dans l'attente des derniers développements des négociations entre les Etats-Unis et le Canada pour réviser l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna).

A 09H30 (07H30 GMT), l'indice CAC 40 perdait 10,63 points à 5.490,70 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,30%.

L'apaisement des tensions commerciales après la signature d'un accord en début de semaine entre Washington et Mexico sur l'Aléna et l'avancée des négociations entre Etats-Unis et Canada, conduit "à une prise de bénéfice assez logique", selon les experts de Mirabaud Securities Genève.

Pendant que les indices américains battent chaque jour des records, le CAC 40 a enchaîné cinq clôtures consécutives dans le vert, pour se hisser mercredi juste au-dessus des 5.500 points.

D'autres bonnes nouvelles pourraient venir de l'autre côté de l'Atlantique dans la journée de jeudi, alors que les négociations se poursuivaient entre les Etats-Unis et le Canada.

Donald Trump, pourtant souvent critique sur ces accords, a indiqué que les discussions "se passaient très bien" et le premier ministre canadien Justin Trudeau a évoqué la possibilité "d'avoir un bon accord pour le Canada d'ici à vendredi".

En Europe, les taux d'emprunt de l'Italie pourraient être une source d'inquiétude pour les investisseurs, le pays ayant demandé à la Banque centrale européenne (BCE) de lui apporter de l'aide en achetant des obligations, selon des informations de presse.

Sur le front du Brexit en revanche, les nouvelles étaient plus positives, avec les déclarations mercredi du négociateur en chef de l'Union européenne, Michel Barnier qui a affirmé qu'un partenariat d'une ampleur inédite pour un pays tiers pourrait être trouvé avec la Grande-Bretagne.

"Alors que l'on s'acheminait vers des tensions accrues entre la Grande-Bretagne et le reste des membres de l'Union Européenne (UE), un retournement de situation assez inhabituel vient d'avoir lieu et il pourrait potentiellement changer la donne", estiment les experts de Mirabaud Securities Genève.

- Bouygues porté par ses bons résultats -

Du côté macroéconomique, quelques statistiques figurent à l'agenda.

L'Allemagne va publier ses chiffres du chômage pour le mois d'août puis l'inflation provisoire pour ce même mois.

Aux Etats-Unis, les dépenses et revenus des ménages pour juillet seront révélés ainsi que les demandes hebdomadaires d'allocations chômage.

Sur le front des valeurs, Bouygues bondissait de 5,06% à 39,25 euros grâce à la forte progression de son bénéfice net au premier semestre, un résultat supérieur aux attentes.

Eiffage était également dans le vert (+3% à 99,48 euros) après la publication d'un bénéfice net en nette progression au premier semestre.

Unibail-Rodamco perdait en revanche 3,20% à 184,30 euros, malgré de solides performances dans un premier semestre marqué par le rachat de l'américain Westfield pour plus de 20 milliards d'euros.

Air France-KLM lâchait de son côté 2,08% à 9,03 euros, en attendant la "déclaration unitaire" qui va être lue par l'intersyndicale jeudi, la première depuis la nomination d'un nouveau directeur général pour la compagnie.

CNP Assurances perdait 0,10% à 20,14 euros alors que le gouvernement envisage un rapprochement de l'assureur avec La Poste.

Les valeurs minières étaient également orientées à la baisse, à l'image d'Arcelor Mittal (-1,09% à 26,27 euros) et Eramet (-4,04% à 78,30).

pid/as/bp

Valeurs associées

-0.44%
-2.83%
-0.29%
-0.54%
-0.44%
-1.17%
-0.47%
0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.