Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Bourse de Paris descend de son perchoir (-2,09%)
AFP20/04/2021 à 18:13

La Bourse de Paris a fini en forte baisse mardi (-2,09%) dans un mouvement de consolidation qui gagnait tous les marchés actions après un défilé de records.

L'indice parisien CAC 40, qui avait dépassé les 6.300 points en séance lundi, a décroché de 131,58 points mardi, à 6.165,11 points, mettant un terme à cinq séances consécutives de hausse.

"Avec la décision de politique monétaire de la BCE attendue jeudi et une foule d'entreprises qui publient leurs résultats, il semble qu'après les gains des dernières semaines, certains saisissent l'opportunité de prendre des bénéfices", commente Michael Hewson, analyste chez CMC Market.

Sur le front sanitaire, les derniers bilans de contaminations et de décès en Inde et au Brésil font froid dans le dos.

"Les investisseurs s'interrogent par conséquent sur les prévisions des entreprises dans un contexte où l'épidémie, à l'échelle de la planète, ne montre aucun signe d'essoufflement. Il n'est pas certain que les nombreuses publications attendues cette semaine permettront d'y voir plus clair", souligne Tangi le Liboux, stratégiste d'Aurel BGC.

Les investisseurs attendaient les publications des grands noms de la technologie américaine, dont Netflix, dans la soirée.

La correction technique du jour a été marquée par des prises de bénéfices sur des secteurs qui ont surperformé depuis le début de l'année et par une volatilité en hausse.

"Les investisseurs vendent les actifs qui ont très bien marché depuis le début de l'année et se remettent peut-être sur des valeurs défensives qui étaient en retard", observe Valentin Bulle, gérant chez Dôm Finance.

Ainsi les secteurs bancaire et automobile ont été bien malmenés.

Les titres des constructeurs Renault et Stellantis ont reculé respectivement de 4,51% à 34,50 euros et de 3,99% à 14,21 euros.

Même punition pour les valeurs bancaires qui ont souffert de la baisse des rendements à dix ans sur le marché de la dette souveraine : Société Générale (-4,57% à 21,52 euros) et BNP Paribas (-4,69% à 50,83 euros).

Le géant informatique français Atos a enregistré la pire baisse du CAC 40 (-5,46% à 57,78 euros) après avoir annoncé des ventes en baisse au premier trimestre et trois acquisitions dans les secteurs du numérique, de la cybersécurité et du "Big Data".

pan/ngu/zl

Valeurs associées

Euronext Amsterdam +1.00%
Euronext Paris +1.96%
Euronext Paris -0.24%
Euronext Paris +2.73%
Euronext Paris -0.06%
Euronext Paris -0.70%
Euronext Paris +0.17%
NASDAQ -1.78%
NASDAQ +0.86%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer