Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Bourse de Paris démarre dans le vert, aidée par Wall Street (+0,47%)

AFP12/09/2018 à 09:34

La Bourse de Paris a opté pour le vert mercredi matin (+0,47%), aidée par Wall Street, les investisseurs mettant de côté leurs craintes sur le commerce international, à l'aube d'une séance qui s'annonce plutôt calme.

A 09H20 (07H20 GMT), l'indice CAC 40 prenait 25,06 points à 5.308,85 points. La veille, il avait fini en petite hausse de 0,27%.

Cette ouverture dans le vert s'inscrit "dans le sillage de la clôture des marchés américains", ont commenté les experts de Mirabaud Securities Genève.

"Le marché devrait continuer d'être un peu hésitant du fait d'indicateurs contrastés. D'un côté, les petites entreprises américaines affichent un record d'optimisme, de l'autre, les actions en Chine évoluent autour de leur point bas de 2016", a estimé de son côté Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"Il est probable qu'un calendrier économique plutôt dénué de grandes annonces ne permette pas aux investisseurs de trancher entre l'optimisme et la prudence", a-t-il ajouté.

Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et ses partenaires, en particulier la Chine, continuaient à alimenter la prudence des acteurs de marché.

"Etant donné que les deux acteurs campent sur leur position, les opérateurs vont rester prudents", a indiqué David Madden, un analyste de CMC Markets.

"L'affrontement entre les Etats-Unis et la Chine domine l'actualité, mais cela vaut la peine de rappeler que Washington est encore en train de négocier avec le Canada et les Etats-Unis", a-t-il ajouté.

Washington et Ottawa pourraient sceller prochainement un compromis pour moderniser l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna), a laissé entendre mardi soir la ministre canadienne des Affaires étrangères.

- Le luxe dans le vert -

Outre la thématique commerciale, les investisseurs devraient se concentrer sur une série de statistiques.

Le livre Beige de la Réserve fédérale américaine, qui doit être publié en fin de journée, devrait "apporter des données importantes sur l'état de l'économie américaine", selon les experts de Mirabaud Securities Genève.

Avant cela, les investisseurs prendront connaissance des prix à la production en juillet et du niveau des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) doit également publier son rapport mensuel.

En matière de valeurs, Hermès prenait la tête du CAC 40 (+3,37% à 551,80 euros) soutenu par un bond de 17% de son bénéfice net au premier semestre, à 708 millions d'euros, et une nouvelle progression de sa marge opérationnelle, qui a atteint 34,5% des ventes.

Dans son sillage, LVMH gagnait 1,30% à 287,65 euros et Kering 1,48% à 446,70 euros.

ArcelorMittal montait de 1,14% à 24,81 euros, dans la foulée de l'annonce de la révision de son offre d'acquisition de l'indien Essar Steel.

Carrefour profitait (+1,82% à 16,27 euros) d'un relèvement de sa recommandation par Oddo BHF.

A l'inverse, Nexans était pénalisé (-4,99% à 24,35 euros) par un abaissement de la sienne par Credit Suisse.

Casino était affecté (-2,35% à 28,69 euros) par une baisse de son objectif de cours par Bernstein.

Tessi chutait de 5,63% à 167,50 euros, affaibli par un recul de 11,3% de ses résultats au premier semestre qu'il a en partie expliqué par un effet de base négatif après une très bonne année 2017.

Haulotte grimpait de 3,82% à 12,50 euros, soutenu par un bénéfice net presque triplé (+198%) à 19,1 millions d'euros au premier semestre, où il a notamment bénéficié de la croissance de son activité en Europe et de ses ventes d'engins.

vac/soe/mcj

Valeurs associées

-0.27%
+1.33%
+2.42%
-0.18%
+0.43%
+0.83%
+0.67%
-1.15%
-1.42%
-2.68%
+2.10%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.