Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'essentiel de la semaine : l'assurance-vie revient dans la course , mieux comprendre l'IFI, impôts locaux des hausses en vue, une aide pour revendre un bien situé près d'un aéroport, reconduction de la prime Macron
Le Particulier11/05/2021 à 14:17

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

La collecte nette en assurance-vie a été positive au cours du premier trimestre 2021, s'établissant à 4,4 milliards d'euros. L'impôt sur la fortune immobilière se calcule sur la valeur nette du patrimoine immobilier imposable, c'est-à-dire après déduction de certaines dettes. Des hausses d'impôts locaux sont envisagées dans un tiers des communes. La donation de 100.000 euros en franchise de droits ne peut pas bénéficier à ceux achètant leur résidence principale par le biais d'une vente en l'état futur d'achèvement (Véfa). Il est parfois plus avantageux de verser une pension alimentaire à ses enfants majeurs que de les rattacher à son foyer fiscal. Une nouvelle aide s'adresse aux propriétaires souhaitant revendre un bien situé près de certains aéroports. La prime exceptionnelle de pouvoir d'achat, défiscalisée dans la limite d'un plafond de 1.000 euros, est reconduite en 2021.

Sommaire:

  • Collecte nette positive pour l'assurance-vie au premier trimestre 2021
  • IFI: les dettes à déduire du patrimoine immobilier
  • Impôts locaux: hausses prévues dans un tiers des communes
  • Donation: pas d'abattement en cas d'acquisition d'un logement en Véfa
  • Impôts 2021: est-ce vraiment plus avantageux de rattacher un enfant majeur?
  • Une nouvelle aide pour revendre un bien immobilier situé près de certains aéroports
  • La «prime Macron» est reconduite en 2021

Collecte nette positive pour l'assurance-vie au premier trimestre 2021

La collecte nette en assurance-vie s'est établie à +1 milliard d'euros en mars 2021, ce qui porte la collecte à +4,4 milliards d'euros au premier trimestre 2021, selon les chiffres communiqués par la Fédération française de l'assurance (FFA). Sur les unités de compte, la collecte se monte à +2,1 milliards d'euros en mars 2021 et à +7,7 milliards d'euros au cours des trois premiers mois de l'année, «contribuant au financement de l'économie productive nécessaire à la relance de notre pays», commente la FFA dans un communiqué. Fin mars 2021, les encours des contrats d'assurance-vie atteignaient 1.812 milliards d'euros, en progression de 4% sur un an.

IFI: les dettes à déduire du patrimoine immobilier

L'impôt sur la fortune immobilière (IFI), remplaçant de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) depuis 2018, est calculé sur la valeur nette du patrimoine immobilier imposable au 1er janvier 2021, soit après déduction des dettes existantes à cette date. Ces dettes doivent être justifiées et doivent se rapporter à des dépenses d'acquisition, de réparation, d'entretien, d'agrandissement, d'amélioration ou de construction de biens imposables. Certains impôts relatifs aux propriétés concernées peuvent également être déduits (taxe foncière, droits de succession) tandis que d'autres ne peuvent pas l'être (taxe d'habitation, taxe d'enlèvement des ordures ménagères).

Impôts locaux: hausses prévues dans un tiers des communes

Un peu plus d'un tiers des collectivités (36%) envisage une hausse de leur taux de fiscalité en 2021, selon une enquête réalisée par l'Association des maires de France (AMF) et la Banque des Territoires auprès de 1.869 communes et établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). Alors que la taxe d'habitation doit être supprimée, ces hausses devraient principalement concerner la taxe foncière. En 2020, seulement 7% des collectivités avaient actionné le levier fiscal. Les collectivités «indiquent manquer de visibilité dans cette période de suppression continue des taxes remplacées par des dotations», souligne l'étude.

Donation: pas d'abattement en cas d'acquisition d'un logement en Véfa

Une disposition temporaire permet de donner, d'ici au 30 juin 2021, jusqu'à 100.000 euros sans payer de droits à ses enfants, petits-enfants ou arrière-petits-enfants, ou, à défaut de descendance, à ses neveux ou ses nièces, en vue de la construction de la résidence principale du bénéficiaire. Cependant, cet abattement sur les dons familiaux ne peut bénéficier à ceux achètant leur future résidence principale par le biais d'une vente en l'état futur d'achèvement (Véfa), comme l'a précisé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire en réponse à une question d'une parlementaire. La Véfa est généralement assimilée fiscalement à l'acquisition d'un bien immobilier et non à sa construction.

Impôts 2021: est-ce vraiment plus avantageux de rattacher un enfant majeur?

Les contribuables ayant un ou plusieurs enfants majeurs à charge (de moins de 21 ans ou de moins de 25 ans s'il poursuit des études) peuvent les rattacher à leur foyer fiscal afin de diminuer le montant de leur impôt sur le revenu. Cependant, il peut être plus avantageux de ne pas les rattacher et de leur verser une pension alimentaire, alors déductible des revenus imposables. Le mieux est de calculer quelle est la solution la plus avantageuse, ce qui dépend du montant des revenus imposables de l'enfant, de la pension alimentaire accordée ou encore du taux marginal d'imposition.

Une nouvelle aide pour revendre un bien immobilier situé près de certains aéroports

Depuis le 21 avril 2021, les propriétaires d'habitations riverains de certains aérodromes appartenant à l'État peuvent bénéficier d'une aide à la revente lorsque celui-ci a abandonné leur transfert sur un autre site, informe le site Service-Public.fr. L'aide vise à compenser une éventuelle dévalorisation du bien immobilier. Son montant est fixé au prix qu'aurait eu le bien à la date de sa vente si l'aérodrome n'avait pas été maintenu sur le site existant, diminué du prix de cession. Les propriétaires éligibles disposent d'un délai de 3 ans pour utiliser ce dispositif.

La «prime Macron» est reconduite en 2021

La prime exceptionnelle de pouvoir d'achat dite «prime Macron», défiscalisée dans la limite d'un plafond de 1.000 euros, est reconduite en 2021 pour tous les salariés gagnant moins de trois SMIC. Afin que cette prime bénéficie en priorité aux travailleurs de la deuxième ligne (c'est-à-dire ceux qui exercent leur activité en contact avec le public sans toutefois être en toute première ligne), le plafond pourra être porté à 2.000 euros si l'entreprise ou la branche s'engagent formellement à des actions de valorisation de ces travailleurs. Le gouvernement souhaite que la prime puisse être versée jusqu'à début 2022 et que le dispositif soit applicable rétroactivement pour les primes versées à partir du dépôt du projet de loi qui intégrera ces mesures à l'été 2021.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • cesarski
    10 mai11:45

    serait-il possible un jour possible dans ce pays de parler du hausse du pouvoir d'achat des citoyens et de baisses d'impôts, taxes diverses et variées, et bien non! car notre administration est biberonnée a augmenter la pression fiscale bien que nous soyons le pays ou elle est la plus forte des pays de l'OCDE! dommage que l'incompétence ne soit pas elle taxée :) nous aurions une balance financière excédentaire!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer