Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

L'essentiel de la semaine : explosion de la taxe foncière sur 10 ans, un nouveau DPE pour les logements anciens dès novembre, attention à l'arnaque téléphonique aux faux courtiers
information fournie par Le Particulier28/10/2021 à 08:10

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Entre 2010 et 2020, la taxe foncière a progressé de +27,9 %. En montagne, les équipements hivernaux (pneus neige ou chaînes) deviennent obligatoires pour certains véhicules dès novembre 2021. Les loyers pourront subir une hausse de 0,83 % au troisième trimestre 2021. Un nouveau DPE corrigé d'anomalies sera disponible dès novembre 2021 pour les logements anciens. La production de crédits à la consommation décroit en août 2021, mais dépasse le niveau d'août 2019. Plusieurs organismes alertent sur la recrudescence d'arnaques téléphoniques aux faux coutiers. Les tarifs bancaires 2021 restent globalement stables par rapport à 2020.

Sommaire:

  • La taxe foncière a augmenté de 27,9 % entre 2010 et 2020
  • Véhicules légers: équipement hivernal obligatoire en montagne dès novembre 2021
  • L'augmentation des loyers est fixée à 0,83 % pour le troisième trimestre 2021
  • Un DPE corrigé pour les logements anciens sera mis en place en novembre 2021
  • Le nombre de nouveaux crédits à la consommation décroit en août 2021
  • Mise en garde contre les arnaques téléphoniques aux faux courtiers
  • Les tarifs bancaires presque inchangés en 2021

La taxe foncière a augmenté de 27,9 % entre 2010 et 2020

Entre 2015 et 2020, les propriétaires se sont acquittés d'une taxe foncière en hausse de 11,4 %, et même de 27,9 % sur la période 2010-2020. Sur ces dix années, l'augmentation de la taxe foncière est trois fois plus importante que celle des loyers (+9,7 %) ou l'inflation (+8,9 %). «Cette hausse résulte de la conjonction de deux augmentations: celle des valeurs locatives et celle des taux votés par les collectivités territoriales», explique l'Union Nationale des Propriétaires Immobiliers (UNPI). Les premières tendances pour 2021 mettent en évidence une augmentation moyenne de 1 % pour les grandes villes. Ces chiffres sont publiés le 19 octobre 2021 par l'UNPI dans sa quinzième édition de l'Observatoire national des taxes foncières.

Véhicules légers: équipement hivernal obligatoire en montagne dès novembre 2021

À partir du 1er novembre 2021, les propriétaires de véhicules légers, utilitaires et camping-cars sont soumis à une nouvelle obligation d'équipement. Elle s'applique aux communes de 48 départements situés dans des massifs montagneux, sur décision des préfets (Alpes, Corse, Massif Central, massif du Jura, Pyrénées, massif des Vosges). Dans les communes concernées, les automobilistes devront équiper leur voiture de quatre pneus hiver, ou conserver dans le véhicule des chaînes à neige métalliques ou textile pour l'équipement d'au moins deux roues motrices. L'obligation ne s'applique pas aux véhicules équipés de pneus à clous. Elle est valable durant la période hivernale, du 1er novembre au 31 mars.

L'augmentation des loyers est fixée à 0,83 % pour le troisième trimestre 2021

L'indice de référence des loyers (IRL) s'établit à 131,67 au troisième trimestre 2021. Publié par l'Institut national de la statistique et des études économiques le 15 octobre 2021, il permet aux propriétaires bailleurs d'augmenter le loyer de leurs locataires de 0,83 % si le bail comporte une clause de révision annuelle des loyers. L'IRL est indexé sur l'évolution des prix à la consommation, hors tabac et loyer, au cours des douze derniers mois. Il fixe le plafond d'augmentation des loyers des logements vides ou meublés, hors HLM et baux soumis à la loi de 1948.

Un DPE corrigé pour les logements anciens sera mis en place en novembre 2021

Les propriétaires des logements construits avant 1975 pourront de nouveau établir un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) en vue de la vente de leur logement à partir du 1er novembre 2021. L'établissement d'un DPE pour ces logements anciens avait été suspendue en septembre 2021 en raison de la remontée d'anomalies du nouveau DPE mis en place le 1er juillet 2021. Une nouvelle méthode de calcul, prenant en compte la correction des anomalies, a été établie dans un arrêté paru au Journal officiel le 14 octobre 2021. Les DPE réalisés selon l'ancienne méthode de calcul seront automatiquement et gratuitement réédités par les diagnostiqueurs pour les logements classés F ou G. Les propriétaires de logements classés D ou E pourront demander gratuitement une réédition de leur DPE.

Le nombre de nouveaux crédits à la consommation décroit en août 2021

La production de crédits à la consommation s'établit à 3,341 milliards d'euros en août 2021, en baisse par rapport à juillet 2021 (4,134 milliards d'euros). Le marché évolue en demi-teinte d'après l'association française des sociétés financières, qui publie ces statistiques. Le nombre de nouveaux crédits diminue de -2,9 % par rapport à août 2020, mais dépasse le niveau d'août 2019 à hauteur de +1,9 %. Par rapport à août 2019, les prêts personnels poursuivent leur décrue (-5,6 %), tout comme les crédits destinés à l'achat d'une voiture neuve (-7,5 %). D'autres secteurs sont portés par une dynamique haussière en comparaison avec août 2019: les crédits renouvelables (+3,7 %), les financements de véhicules d'occasion (+7,5 %) ainsi que les prêts destinés à l'amélioration de l'habitat (+16,1 %).

Mise en garde contre les arnaques téléphoniques aux faux courtiers

Les établissements financiers membres de l'Association française des sociétés financières et des associations de défense des consommateurs mettent les consommateurs en garde contre les arnaques téléphoniques aux faux courtiers. Les personnes titulaires de crédits à la consommation sont visées par l'escroc qui leur promet une offre de rachat attractive. Une fois les données personnelles des victimes récupérées, les fraudeurs les utilisent pour souscrire un crédit auprès d'autres établissements. Il est recommandé de se méfier des offres alléchantes, ne jamais transférer les fonds reçus de la part d'un établissement financier à un courtier, ou encore prendre contact directement avec la société de la personne qui démarche. De 2018 à 2020, 2038 fraudes ont été identifiées, représentant un montant d'environ 43 millions d'euros.

Les tarifs bancaires presque inchangés en 2021

En 2021, les tarifs bancaires sont restés stables par rapport à 2020. En détail, parmi un panel représentant 98,8 % des parts de marché, six tarifs sont inchangés, comme l'abonnement à des services de banque à distance, la commission d'intervention ou encore la mise en place d'un mandat de prélèvement SEPA. Sept services voient leurs tarifs augmenter d'au maximum 42 centimes d'euros, comme les virements SEPA occasionnels en agence, les frais de tenue de compte ou la cotisation à une offre d'assurance perte ou vol des moyens de paiement. Seul l'abonnement à des alertes SMS sur la situation du compte est en baisse de 9 centimes d'euros. Ces chiffres sont publiés le 18 octobre dans le rapport annuel 2021 de l'Observatoire des tarifs bancaires.

8 commentaires

  • 26 octobre09:16

    Quand on lit une inflation de 8,9 % sur dix ans dixit l'Insse alors on se dit que tous les maquillages de chiffres sont permis


Annonces immobilières