Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'art de la médaille à l'honneur

Le Revenu28/11/2012 à 15:00

(lerevenu.com) - Les 120 pièces présentées au Musée des monnaies, médailles et antiques de la BNF Richelieu permettront de découvrir la période de grande créativité que furent les années 1880-1920, entre Art nouveau et Art déco. La médaille française connaît en effet, dans le dernier quart du XIXe siècle, un extraordinaire renouveau tant dans son esthétique que dans ses thèmes. Des artistes comme Jules Chaplain et Oscar Roty (auteur de la célèbre Semeuse présente sur les pièces de monnaie pendant plus de cent ans) la portent à un apogée, mais beaucoup d'autres leur emboîtent le pas à la faveur d'évolutions techniques qui facilitent l'accès d'un art jusqu'alors réservé à des graveurs spécialisés.

Le goût pour la médaille s'étend alors à toute la société bourgeoise de la Troisième République, dont elle fait le portrait, et célèbre également les savants et le ?Progrès?. Rompant avec cette ?légèreté dans le bronze? du style Art nouveau, la Guerre de1914-1918, retracée par les créations du médailleur Pierre Roche au fur et à mesure des événements dans une ?histoire métallique de la guerre?, provoque un choc esthétique sous l'influence de la médaille satirique allemande. Dans les années 1920, l'émergence d'un style épuré dit Art déco ou néo-grec, est encouragée dans la médaille par les conservateurs de la BNF qui font l'éloge d'une nouvelle génération, celle de Paul-Marcel Dammann, Claude-Léon Mascaux ou Pierre Turin.

L'exposition de la BNF s'inscrit dans un cycle de manifestations organisées en partenariat avec cinq institutions françaises : le Petit Palais, la Monnaie de Paris, les musées des Beaux-Arts de Lyon, de Lille et le musée d'Orsay.

?Au creux de la main : la médaille aux XIXe et XXe siècles?, du 11 décembre 2012 au 7 avril 2013.
BNF Richelieu, musée des Monnaies, médailles et antiques,
5, rue Vivienne, Paris IIe.
Du lundi au vendredi (de 13 h à 17 h 45), samedi (de 13 h à 16 h 45), dimanche (de 12 h à 18 h). Fermeture les jours fériés. Entrée libre.

 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.