Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

KFC va servir des tasses comestibles dans ses restaurants

Le Figaro05/03/2015 à 08:18

Ce nouveau récipient à base de chocolat blanc résiste à la chaleur et détient des odeurs qui feront «sourire tout le monde».

Dévorer sa tasse de café sans laisser de trace sur la table sera bientôt possible. La chaîne américaine KFC (Kentucky Fried Chicken), filiale du groupe Yum Brands, va commercialiser dès cette année des tasses de café que les clients pourront déguster. «Nous avons expérimenté un packaging comestible en réponse aux attentes des consommateurs», affirme Jocelyn Bynoe, responsable de la marque KFC pour les opérations internationales de Yum Brands dans un entretien accordé au New York Times .

L'élaboration de ce récipient, baptisé Scoff-ee Cup («to scoff» signifie s'empifrer en français), a été confié à The Robin Collective, société spécialisée dans la nourriture expérimentale. Le récipient est composé d'un biscuit enveloppé dans un papier de sucre. La résistance du récipient a été renforcée à l'aide d'une couche intérieure en chocolat blanc. Celle-ci, en contact direct avec le café, résiste aux fortes températures et permet de conserver le côté craquant du biscuit. Les créateurs de la tasse ont aussi travaillé sur l'aspect olfactif du produit. «Il sent incroyablement bon et laisse s'évaporer des odeurs d'herbe fraîchement coupée et de crème solaire à la noix de coco», affirme Brandy Wright, l'un des deux fondateurs de The Robin Collective. Ces senteurs n'ont pas été choisies au hasard: elles sont liées au beau temps et «font sourire tout le monde», explique le co-créateur.

Ce nouveau gobelet, dont le prix n'a pas été communiqué, est lancé parallèlement à la sortie d'un nouveau café baptisé «Seattle's Best Coffee». Les premiers exemplaires de ce produit inédit seront commercialisés, à titre expérimental, dans un nombre limité des restaurants de la chaîne britannique de KFC selon le site The Telegraph.

Une alternative à l'emballage traditionnel

À l'instar de KFC, plusieurs marques ont développé des modèles inédits à base de matériaux recylable pour minimiser l'utilisation de carton ou de plastique pour leurs emballages. Lavazza, marque de café italienne, a commercialisé des tasses comestibles à base de cookies au chocolat. Coolhaus, concepteur américain de glaces en gâteau a lancé une gamme de produits avec des emballages produits à base de pomme de terre.

En France, l'enseigne de yaourts glacés California Bliss propose aux férus d'expresso ou de moka de déguster un café dans un gobelet à manger. Il est composé d'une gaufrette et de chocolat.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • cinq7
    05 mars13:45

    C'est ce qu'il y aura de meilleur dans ces restos' la vaisselle

    Signaler un abus

  • xaavidf
    05 mars11:42

    C déja hyper dégueu le KFC, alors un peu plus ou un peu moins...bon pour être honnête ça fait bien 10 ans que j'y aimis pas mis les pieds, mais je pense pas que ce se soit amélioré.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.