Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

JO-2012 - Les Jeux, une aubaine pour les bookmakers, mais loin du foot

RelaxNews03/07/2012 à 15:46

JO-2012 - Les Jeux, une aubaine pour les bookmakers, mais loin du foot

(AFP) - Des pronostics de médailles à la météo, en passant par l'apparition d'un Ovni en pleine cérémonie d'ouverture: les JO alimentent des paris en tous genres et dopent l'activité des bookmakers, mais sans parvenir à rivaliser avec la fièvre des grandes compétitions de football.

Dans un pays où les paris sportifs sur les matches de foot ou les courses hippiques constituent une véritable passion nationale, rares sont les rues de Londres à ne pas abriter l'enseigne d'un bookmaker.

Avec 8.000 de ces échoppes, "le Royaume-Uni est mieux doté que n'importe quel autre pays, et nos boutiques sont évidemment parées pour accepter tous les paris olympiques", a indiqué à l'AFP Graham Sharpe, responsable médias de William Hill, une des principales sociétés du secteur.

Forts de ce réseau, "on espère bien attirer les touristes de passage à Londres, mais grâce à internet nous prendrons aussi des paris de partout dans le monde" et ce "y compris pendant le déroulement des épreuves" et dans la plupart des disciplines, a-t-il précisé.

Mais c'est bien le public britannique qui est principalement attendu : "Les jeux Olympiques, traditionnellement, n'ont jamais été un événement majeur en termes de paris, mais là, le facteur proximité devrait doper les mises", estime Féilim Mac An Iomaire, porte-parole de Paddy Power, autre société de paris.

Les JO = Wimbledon

Ainsi, William Hill prévoit que les sommes engagées par ses clients, qui devraient gonfler une fois la compétition commencée, pourraient au final dépasser les 10 millions de livres (12,4 millions d'euros), tandis que Paddy Power table de son côté sur 7 à 10 millions de livres, soit une nette progression par rapport aux Jeux de Pékin.

"Cela représente un gros jour de paris lors des courses hippiques de Cheltenham, mais c'est beaucoup moins que l'Euro-2012 de football", a toutefois tempéré M. Mac An Iomaire. "Le chiffre est comparable avec Wimbledon ou l'US Open de golf, mais les JO sont distancés par des événements déjà bien installés comme l'Euro", complète Graham Sharpe.

Pour l'instant, les paris les plus populaires portent sur le décompte des médailles, et, sans surprise, Etats-Unis et Chine font la course en tête.

Chez Ladbrokes, la plupart des joueurs estiment que les Américains devraient engranger entre 37 et 39 médailles d'or, contre 33 à 35 pour le géant asiatique. Chez William Hill, les deux pays sont aussi plébiscités, laissant loin derrière Grande-Bretagne et Russie.

"Par la suite, nous attendons un gros volume de paris sur le tennis ou le football, cela dépendra des performances" des représentants britanniques -notamment le tennisman star Andy Murray-, a indiqué à l'AFP M. Mac An Iomaire.

En athlétisme, pour l'épreuve reine du 100 mètres, le sprinter jamaïcain Usain Bolt l'emporte largement sur les tables des bookmakers, suivi à quelque distance par son compatriote Yohan Blake et l'Américain Justin Gatlin.

Spéculations

Mais au-delà des pronostics sportifs, la cérémonie d'ouverture du 27 juillet a également attisé les spéculations des parieurs, qui ont ainsi prédit que l'ancien rameur Sir Steve Redgrave serait choisi pour allumer la vasque olympique et que la Reine, en ce moment historique, arborerait un chapeau couleur pêche.

Des paris plus originaux font florès : les clients de William Hill s'attendent à ce que la pluie perturbe l'ouverture des Jeux, et pour ceux de Ladbrokes (à 20 contre 1) les intempéries pourraient même éteindre la flamme au coeur du Stade olympique.

Plus étrange encore, William Hill a accepté une vingtaine de paris estimant qu'un Ovni (objet volant non identifié) fera son apparition au-dessus du stade olympique la nuit de l'ouverture des Jeux: les chances sont à 1.000 contre 1...

Une fois le rideau tombé sur la cérémonie de clôture, les pronostics resteront ouverts sur la ville qui accueillera les JO de 2020 : Tokyo tient largement la corde, devant Madrid et Istanbul.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.