Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Isolation : la solution pour que votre argent ne s'envole plus par les fenêtres

Le Figaro01/04/2015 à 21:09

EN IMAGES - Utilisée par les professionnels et certains particuliers, la caméra thermique permet de repérer les endroits par lesquels la chaleur s'échappe dans un bâtiment. Un vrai plus avant de lancer une rénovation thermique.

Pour consommer moins d'énergie et limiter sa facture, rien de tel qu'une isolation efficace. Le problème, c'est que les travaux de rénovation thermique peuvent s'avérer coûteux et que l'on a souvent l'impression de travailler «à l'aveugle». Ce n'est pourtant plus vrai depuis la démocratisation des caméras thermiques.

Ces petits appareils enregistrent le rayonnement infrarouge et le convertissent en image visible, permettant ainsi la lecture des valeurs de température. La couleur de chaque pixel de l'image correspond donc à une température. Une technologie efficace et tout en douceur permettant d'avoir une idée précise de la performance énergétique d'un bâtiment ou d'un logement. Une information précieuse avant de se lancer des travaux d'économie d'énergie.

Bénéficier du crédit d'impôt pour la transition énergétique

Spécialiste de l'isolation thermique, le groupe Afih (agence française pour l'isolation de l'habitat) s'enorgueillit d'être l'une des rares entreprises en France à utiliser systématiquement la caméra thermique en amont de tous travaux. Comme le prouvent les photos et les diagnostics fournis par la société, ces documents fournissent des pistes intéressantes (voir ci-dessous). Quant à ceux qui ne souhaitent pas avoir affaire à un professionnels pour dresser ce premier bilan, ils pourront toujours envisager de louer une caméra, une solution moins coûteuse que l'achat dépassant souvent largement les 1000 euros.

Ce diagnostic peut s'avérer bien utile avant de démarrer des travaux bénéficiant du crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Le dispositif remplaçant le crédit d'impôt développement durable (CIDD) n'est pas soumis à un revenu fiscal de référence ou à un «bouquet d'opérations» et permet de bénéficier de 30% d'abattement fiscal sur les travaux de rénovation énergétique engagés avant le 31 décembre 2015. Pour rappel, au-delà de la limite de 8000 € pour une personne seule et de 16.000 € pour un couple, une condition est requise: faire appel à des professionnels bénéficiant du label RGE (Reconnu garant de l'environnement).

Ce que la caméra thermique nous apprend (glisser la souris sur les «?») et les recommandations à en tirer (triangles rouges)

Diagnostic n°2

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.