Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier : qui sont les femmes qui empruntent en solo ?

Le Figaro08/03/2018 à 11:11

33 % des emprunteurs en matière de crédits immobiliers sont des femmes seules ( Crédits : Pexels )

INFOGRAPHIE - Les femmes qui empruntent seules pèsent près de 33% du total des particuliers qui souscrivent un crédit immobilier. Un chiffre en légère progression depuis un an. Découvrez le profil des femmes qui ont emprunté en 2017.

«Nous n'attendons pas monsieur pour commencer?» C'est la question qu'un banquier a posée à une cliente, âgée de 25 ans, venue lui présenter son projet immobilier. Pour souscrire un crédit, mieux vaut être en couple, comme le confirme une récente étude du courtier VousFinancer. «À revenus équivalents, un homme célibataire ne sera pas favorisé par une banque au détriment d'une femme célibataire», affirme Cécile Roquelaure, d'Empruntis. Sauf que les revenus des femmes sont, en moyenne, 16% moins élevés que ceux des hommes, selon Eurostat.

Forcément, cette différence a des conséquences sur leur capacité d'emprunt. Pour un emprunt à 1,4% sur 20 ans, une cadre qui gagne 3561 euros* pourra emprunter 245.863 euros quand son homologue masculin (qui gagne 4451 euros par mois*) obtiendra un prêt de 307.348 euros. Soit un écart de plus de 61.000 euros. Autre exemple: prenons des employés. Leurs salaires étant moins élevés, les taux d'emprunt seront plus élevés. Pour un crédit à 1,7% sur 20 ans, l'employée, qui gagne 1591 euros par mois* pourra emprunter 106.751 euros quand l'employé, qui gagne 1739 euros par mois*, aura droit à un crédit de 116.714 euros.

L'entourage des femmes les soutient plus

Malgré ces écarts, les femmes tentent leur chance auprès des banques. Si la part de celles qui empruntent en solo reste nettement supérieure à celle des hommes en 2017 (68% contre 32,6%), elle est en légère progression par rapport à celle enregistrée en 2016 (30%), selon le courtier Empruntis. «Les mentalités de l'entourage des femmes ont évolué, explique Cécile Roquelaure. Il y a trois ans, leurs proches les désincitaient à investir dans l'immobilier. Ils considèrent les hommes comme des investisseurs et les femmes comme des consommatrices. Aujourd'hui, la donne a changé: ils les soutiennent».

Près de 90% des femmes célibataires ont investi dans une résidence principale. Pour certaines, cet investissement représente une forme de sécurité pour l'avenir. «Je sais que j'ai signé pour 25 ans mais je vais laisser quelque chose à mes enfants», témoigne une propriétaire à Metz, âgé de 42 ans. L'investissement reste encore très marginal. «Nous avons tout de même remarqué que la part d'investisseurs locatifs féminins a augmenté chez les moins de 30 ans en 2017 (+ 2 points à 7%)».

En cette journée internationale des femmes, le courtier Empruntis s'est intéressé au profil des femmes célibataires qui veulent acquérir un logement. Quel que soit leur âge, les femmes qui ont acheté seules en 2017 sont célibataires et pour la plupart sans enfant à charge (voir notre infographie ci-dessous).

* chiffres pour l'année 2015 publiés fin 2017 par l'Insee

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.