1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Immobilier : quelles sont les villes qui profitent déjà du Grand Paris ?

Le Parisien08/11/2018 à 18:25

Immobilier : quelles sont les villes qui profitent déjà du Grand Paris ?

Voilà quatre ans que Fabrice Abraham, le directeur général du réseau d'agences immobilières Guy Hoquet, a mis en place un système de veille des villes impactées (ou non) par le projet pharaonique du Grand Paris. Avec 200 km de voies, 68 nouvelles gares et 1 300 communes d'Ile-de-France connectées, le Grand Paris express va transformer à terme la vie de 10 millions d'habitants en réduisant de moitié le temps de transport entre les communes périphériques. Et une fois de plus, le phénomène se vérifie : « c'est quand les grues apparaissent que les choses décollent et s'accélèrent », sourit Fabrice Abraham.De fait, alors que les premières bouches de métro ouvriront en 2020-2021, des évolutions fortes, à la hausse comme à la baisse, se dessinent avec d'un côté les villes qui profitent de l'arrivée prochaine de ce futur « supermétro » et celles qui attendent... et où pour l'instant rien ne se passe.Si le graphique ci-dessous ne s'affiche pas, cliquez ici. Bien sûr, comme le rappelle le professeur d'économie Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-Se Loger, tout n'est pas lié au Grand Paris express : « En banlieue, les prix montent aussi parce que les ménages qui ne sont pas parvenus à acquérir un bien sûr Paris ont jeté leur dévolu sur la petite couronne ». « Aujourd'hui, en première couronne, on est fréquemment à 7 000 € du m2, ce qui est élevé », abonde Yannick Borde, le président du réseau Procivis, présent dans tous les métiers de l'immobilier (promoteur notamment). LIRE AUSSI > Nos conseils pour acheter en Ile-de-FranceIl n'empêche, le Grand Paris commence vraiment à faire bouger les lignes. Si l'on voulait être précis, il faudrait en fait distinguer trois cas de figure. Le premier concerne les villes qui profitent effectivement de ce vaste projet d'infrastructures, car idéalement placées près de la capitale. Parmi les grandes gagnantes, on notera ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer