Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ils font le plein à 0,25 euro le litre, la station a peu de recours

Le Figaro02/08/2012 à 14:37
Près de 200 automobilistes se sont pressés aux pompes d'un hypermarché de Montbéliard, où le gazole était distribué à 25 centimes le litre durant deux heures lundi soir. La station a porté plainte pour vol.

L'hypermarché Cora de Montbéliard, dans le Doubs, n'imaginait sans doute pas avoir autant de succès pour le dernier jour des soldes. Dans la nuit de lundi à mardi, vers 23h45, deux pompes ont soudain affiché le litre de gazole au prix de 0,25 euro au lieu de 1,396 euro, soit une réduction de 82%. Une anomalie - dont la raison reste à déterminer- qui n'est pas passée inaperçue. Une immense file d'attente s'est rapidement formée devant les pompes qui affichaient ce prix cassé. Selon la direction du magasin Cora citée par le quotidien local Le Pays , près de 190 automobilistes ont ainsi pu remplir leur réservoir durant 2h30, avant que des employés, alertés, n'aient coupé le circuit d'alimentation en carburant. Au final, 10.000 à 11.000 litres de gazole ont été distribués à ce tarif. Soit un manque à gagner estimé à 12.000 euros pour le distributeur, qui a porté plainte pour «vol de carburant» dès mardi.

«Nous avons déposé plainte et nous cherchons à comprendre l'origine de ce dysfonctionnement», a indiqué Christophe Renard, un membre de la direction du magasin. Parmi les explications probables, Cora évoque des «problèmes techniques». «Pour le moment, nous n'avons pas d'éléments qui permettraient d'établir que les appareils ont été trafiqués», a observé, de son côté, le vice-procureur de Montbéliard, Lionel Pascal. Quelle qu'en soit la raison, cette anomalie a peu de chance de se retourner contre les heureux bénéficiaires de cette grande braderie de l'essence. «Au pénal, la plainte pour vol ne devrait pas être retenue, car les circonstances de soustraction frauduleuse et sans-contrepartie constitutives de cette infraction ne sont pas avérées», explique Julia Le Roux, juriste à l'association de consommateurs UFC-Que Choisir. Même à un prix minime, les automobilistes ont payé leur essence, précise-t-elle.

«Un bon coup de publicité»

Et il ne sera pas plus facile à l'hypermarché Cora d'engager une procédure civile. En effet, il lui faudra tout d'abord retrouver les consommateurs qui ont profité de l'aubaine. Deux solutions pour cela: utiliser les données des cartes bancaires ou des plaques d'immatriculations des véhicules qui ont été filmés à la station. «Dans les deux cas, l'autorisation du juge est nécessaire, mais il est peu probable qu'il donne accès aux informations privées des consommateurs», estime la juriste. «Il pourrait, par exemple, faire valoir au pompiste que cette mésaventure lui a donné un bon coup de publicité et le décourager d'engager une procédure.»

Mais au cas - peu probable - où Cora aurait la possibilité d'aller jusqu'au bout de son recours civil, l'enseigne pourrait «obtenir la nullité de la vente pour vice de consentement, en arguant qu'elle n'était pas d'accord avec le prix d'affichage de l'essence». Selon la juriste, elle pourrait alors réclamer en guise de dommages et intérêts l'équivalent de l'argent qu'elle a perdu à cause de ce dysfonctionnement, voire se faire rembourser ses frais de justice. Difficile, en effet, de défendre la bonne foi des automobilistes, alors que la flambée des prix à la pompe en a forcé beaucoup à réduire leur consommation de carburant depuis le début de l'année.

LIRE AUSSI:

» Avec la flambée des prix, les vols d'essence se multiplient

» La France, 11e pays où l'essence est la plus chère

» Le grand mensonge des consommations «officielles»

» Sortir de l'autoroute pour faire le plein coûte moins cher

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.