Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Il y a 28 ans... le Louvre recevait sa pyramide

Le Figaro26/02/2016 à 18:45

RÉTRO IMMO - Chantier emblématique de la présidence de François Mitterrand, la réorganisation du musée du Louvre avec sa pyramide a droit à sa première inauguration en octobre 1988.

Elles ont l’air d’avoir toujours été là. Et pourtant du haut de ces pyramides du Louvre, moins de 30 ans nous contemplent. En ce 10 octobre 1988, Le Figaro consacre un large article à l’inauguration de la première tranche des travaux de réorganisation du Grand Louvre, prévue le 14 octobre. Des festivités qui ne constituent que «le milieu du gué» d’un chantier qui doit se prolonger jusqu’en 1995 rappelle le quotidien.

L’occasion tout de même de revenir sur le travail «colossal» qui a déjà été accompli. «Quelque 5000 terrassiers, grutiers, maçons, peintres, contremaîtres divers et ingénieurs multiples, tailleurs de pierre, artisans traditionnels et ouvriers aux spécialités hypersophistiquées se sont côtoyés et succédé sur le chantier», écrit le quotidien. Il rappelle au passage que pour la cour Napoléon, là où est située la pyramide, «il aura fallu quarante-cinq mille heures de travail pour le seul pavage des bassins et du sol. Cela représente 50.000 pavés. Il s’agit de granit de Languedias, dont la couleur claire reprend la teinte des pierres du palais.»

«Les fontaines brassent en continu 250 mètres cubes d’eau pour les plus grandes et 150 pour les plus petites, soit 1000 mètres cubes au total. Après les bassins du Trocadéro, cela en fait le plus grand jeu parisien», précise encore Pierre Branche dans son article. L’auteur ne pouvait pas éviter d’aborder les polémiques qui encore particulièrement vives à l’époque autour du choix architectural retenu par le président de la République.

«Et puis, même si I’on demeure rétif au principe même d’une expression architecturale contemporaine au sein de la vénérable cour palatiale, on peut donner acte à M. Pei de sa préoccupation d’harmonie générale, précise le journal. Cette pyramide, haute exactement de 21,64 mètres entourée de ses sept bassins triangulaires ponctuée par trois petites pyramides de 4,92 mètres constitue un ensemble ordonné et rigoureux à défaut d’être discret et modeste.»

80.000 m² supplémentaires ouverts à la déambulation

On apprend au passage qu’il n’a pas été possible de creuser à plus de 9 mètres de profondeur, «en raison des risques d’infiltration des eaux de Seine» et que les travaux doivent permettre de dégager à terme 80.000 m² «ouverts à la déambulation.» Et du côté du porte-monnaie? «Le coût de cette première phase qui s’achève avec l’inauguration de la pyramide atteint 2 milliards de francs, dont 90 millions pour la pyramide et les bassins. L’opération dite du Carrousel entamée en novembre prochain, s’achèvera en 1991. Elle est évaluée à 750 millions de francs. Le ministère des Finances ayant quitté les lieux, le redéploiement muséologique s’étendra de 1989 à 1995. Une enveloppe de plus de 3 milliards a déjà été dégagée à cet effet.»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.