Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ikea apprend à ses clients à faire des économies et réduire leurs déchets

Le Figaro05/03/2015 à 07:00

L'enseigne a sélectionné 230 familles qui participent pendant six mois à une expérience dans le cadre de son programme «Durable & Vous». Ces foyers vont devoir réduire leurs factures et mettre en place des «éco-gestes».

Si vous souhaitez adopter un mode de vie plus durable, Ikea peut vous aider. L'enseigne d'ameublement a lancé le mois dernier son projet «Durable & Vous», une expérience de six mois à laquelle participent 230 foyers et 10 des 30 magasins Ikea en France - ceux de Bordeaux, Lille, Metz, Montpellier, Nantes, Paris Nord, Plaisir, Saint-Priest, Strasbourg et Tours. Une opération similaire avait été menée en Suède en 2012.

Concrètement, Ikea a sélectionné des familles qui, de janvier à juillet 2015, vont tenter de réduire leurs factures d'énergie ou d'eau, leur gaspillage alimentaire et de mieux trier leurs déchets. Les ménages participants vont être accompagnés par des «coachs» à domicile, membres de l'association PrioriTerre, qui analyseront la consommation de chaque logement et proposeront des solutions pour aider ces familles à faire des économies et mettre en place des «éco-gestes». «Comme par exemple l'utilisation d'une minuterie sur laquelle brancher la 'box Internet', qui permet de l'éteindre lorsqu'elle n'est pas utilisée», explique le groupe.

Pour bien appliquer les conseils de leur coach, Ikea va équiper chaque foyer de 500 euros de ses produits et solutions. Ces produits «chouchous», comme les décrit le groupe, incluent par exemple des couettes ou rideaux régulateurs de chaleur, mitigeurs lavabo, bassines à vaisselle, boîtes de conservation pour les restes alimentaires, conteneurs pour le compost, ou encore des sacs de transport du recyclage. Les familles «pionnières» sont invitées à partager leur expérience, leurs astuces pour réduire leurs dépenses et leurs avis sur les produits sur un site dédié.

«Ce projet, on souhaite surtout le faire à quatre, parce que c'est aussi l'occasion pour nos filles d'apprendre les bons gestes et de les sensibiliser au développement durable», expliquent Claire et Sébastien, qui habitent à Tours. «J'ai remplacé toutes les ampoules de l'appartement par des ampoules LED», témoigne Cyril, de Lille.

«Le projet avait été un succès en Suède», explique Ikea au Figaro. La consommation moyenne d'électricité des neuf ménages sélectionnés a chuté de 30 % entre janvier et mars. Par ailleurs, «certaines familles ont réduit leurs déchets non recyclables de près de 90 % et d'autres de 15%. La réduction moyenne des déchets à la fin du projet s'élève donc à environ 30%». Ikea ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Le programme «Durable & Vous» est «le premier pilier de notre stratégie People & Planet Positive qui nous guide jusqu'en 2020», souligne le groupe.

Mieux qu'un «énième test consommateurs»

Une expérience que les experts de LaSer, groupe européen spécialisé dans le marketing et la relation client, juge «particulièrement intéressante». Elle confirme, selon eux, la nouvelle relation que les enseignes veulent instaurer avec leurs clients: «Les aider à acheter, certes, mais aussi à mieux utiliser leurs achats, pour faire des économies, voire à se comporter différemment en agissant en faveur de l'environnement. Chaque enseigne doit, désormais, autant s'adresser au citoyen qu'à l'acheteur», écrivent-ils dans une note.

Surtout, cette démarche leur permet de se rapprocher de leurs clients en dehors du périmètre de leurs boutiques, soit «en mettant un pied dans leurs habitudes domestiques». Le groupe La Redoute s'est ainsi récemment invité dans le salon de ses clientes pour des séances shopping. Enfin, Ikea pourra se servir des remarques émises par les participants sur la plateforme collaborative pour mieux définir et cibler ses prochaines offres, soulignent les experts. «Une expérience bien plus enrichissante qu'un énième test consommateurs ...»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.