Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hongkong, capitale des «globe-shoppers»

Le Figaro29/10/2012 à 10:07
Global Blue, spécialiste des dépenses des voyageurs internationaux, lance un «globe shopper city index».

Après les «globe-trotters», l'époque est aux «globe-shoppers». Ces nouveaux voyageurs n'hésitent pas à parcourir la planète en quête du meilleur rapport qualité-prix pour leurs achats.

Pour les guider, Global Blue, une société basée en Suisse spécialiste des dépenses des voyageurs internationaux, a lancé un «globe shopper city index», un indice mesurant «le pouvoir de séduction des grandes métropoles dans le monde en matière de shopping touristique international».

Il est calculé suivant trente-huit critères, regroupés en cinq catégories: magasins, prix, hôtels, transports, culture et climat. Tout est passé en revue du nombre de vols passagers par an à la possibilité de pouvoir aisément marchander. Et cette année, Hongkong arrive en tête du classement.

L'ex-colonie britannique du sud de la Chine a obtenu la note de 68,5 sur 100 grâce aux facilités qu'elle offre et à son large choix de bou­tiques. Les longues périodes de solde, 22 semaines par an, et le multilinguisme du personnel des boutiques ont été considérés comme ses plus grands points forts. Côté points faibles: les prix des chambres d'hôtel, qui ont tendance à grimper face à l'affluence des touristes chinois nouvellement fortunés, et les tarifs des taxis qui, comparés à d'autres villes asiatiques, sont élevés.

Si des villes comme Ho Chi Minh, au Vietnam, ou Dacca, au Bangladesh, affichent des prix très abordables, le manque de variété des magasins et la «désorganisation ambiante» les ont reléguées en bas du classement.

L'an dernier, plus de 41,9 millions de touristes ont afflué à Hongkong pour y dépenser 253 milliards de dollars hongkongais (25 milliards d'euros), selon l'office de tourisme.

Kuala Lumpur, en Malaisie, avec ses centres commerciaux gigantesques, arrive en deuxième place du classement, suivie par Shanghaï, Pékin, Singapour, Sydney, Bangkok et Tokyo pour les gagnants asiatiques.

Mais, pour le président de Global Blue, Per Setterberg, «même si Hongkong est une destination phare en Asie, de nombreux acheteurs asia­tiques considèrent encore les capitales européennes comme leurs endroits préférés pour faire du shopping dans le monde. Ce sont le foyer des grandes marques et, pour eux, l'expérience de shopping n'en est que plus excitante».

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.