Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

« GDF Suez offre l'assurance du meilleur rapport qualité-prix »

Le Figaro24/11/2013 à 19:20
ENTRETIEN - Bruno Bensasson est directeur de GDF Suez Énergie France. Il rappelle que son groupe détient 88 % du marché du gaz pour les particuliers.

LE FIGARO. - Le succès de l'opération de l'UFC-Que choisir n'ébranle-t-il pas la confiance de GDF Suez?

Bruno BENSASSON. -Pas du tout. Le marché du gaz est ouvert et il est normal que la concurrence puisse s'exercer. Nous sommes d'ailleurs les premiers à en profiter dans l'électricité. Je rappelle que GDF Suez détient encore 88 % du marché du gaz pour les particuliers: c'est la meilleure preuve de la grande confiance dans nos offres de la part des consommateurs.

Un tel rabais, c'est la preuve que vos tarifs pourraient être beaucoup plus concurrentiels...

Mais nos offres sont très concurrentielles. Les différents comparateurs de prix montrent même qu'elles se situent dans le peloton de tête des plus compétitives. Toutefois, l'argument prix n'est pas le seul critère qui fait la différence: la qualité des services joue également un rôle très important. En choisissant GDF Suez, le consommateur a l'assurance du meilleur rapport qualité-prix du marché et d'être approvisionné en permanence quels que soient les événements alentours - météo rigoureuse, tensions sur les prix, contexte géopolitique difficile... -, il s'agit d'un avantage incomparable.

Tous vos rivaux ne sont pas en mesure d'alimenter leurs clients?

Je dis simplement que la fourniture de gaz naturel à nos clients s'appuie sur des contrats à long terme passés avec les grands pays producteurs. A contrario, nous ne privilégions pas les contrats à court terme souscrits sur les bourses de l'énergie. Nous offrons également de la visibilité sur les prix, avec des offres de marché garanties sans augmentation sur deux voire trois ans. Enfin, notre service clients est animé par 2.500 conseillers en France, missionnés non seulement pour gérer les contrats mais aussi pour aider les consommateurs à maîtriser leur facture. Y a-t-il beaucoup de fournisseurs en mesure d'aider à maîtriser sa consommation?

Depuis 2005, les tarifs réglementés du gaz ont grimpé de 80 %. Le gaz est-il encore compétitif?

Non seulement le gaz est encore compétitif mais pour certaines utilisations, comme le chauffage par exemple, c'est de loin la source la plus avantageuse, jusqu'à 30 % moins chère environ que l'électricité ou - 23 % par rapport au fioul. Par ailleurs, les tarifs réglementés du gaz naturel ont diminué cette année: depuis le 1er janvier 2013, la facture d'un ménage se chauffant au gaz a baissé de 1,6 % en moyenne.

Quels scores enregistrent vos offres duales, gaz et électricité?

GDF Suez est rapidement devenu un acteur de poids dans l'électricité: face à EDF, nous sommes aujourd'hui le premier opérateur alternatif, avec presque 1,7 million de clients - la majorité en offre «deux énergies» aujourd'hui - et un objectif de cinq millions de clients d'ici à cinq ans. Nous proposons également une offre «sèche» électricité: elle a déjà rallié 250.000 consommateurs et nous devrions continuer à monter en puissance après la double hausse des prix réglementés de 5 % l'été dernier et 5 % à venir le 1er août 2014.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.