Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Fooding : quelles sont les tendances 2017 ?

Pratique.fr20/09/2017 à 12:00

Le passage à une nouvelle année s'accompagne toujours de bonnes résolutions. C'est également le moment où s'esquissent les nouvelles tendances vestimentaires, capillaires et culinaires entre autres. Côté cuisine, en 2017, on devrait ainsi voir arriver en force le miel et les empanadas, le poulpe et le charbon. Des (re)découvertes étonnantes certes, mais toujours succulentes !

Après l'œnologie, place à l'honeylogie !

Bonne année, bonne santé ! Et pour que l'année vous soit, effectivement, douce, rien de tel que le miel. Attention, on ne parle pas ici du miel bon marché, acheté à la va-vite et en promo dans une grande surface. Non ! On parle du vrai miel, onctueux et ambré, qui se déguste, tel un grand vin, avec raffinement et cérémonie.

Venu des quatre coins du monde, ce nectar savoureux retrouve en 2017 ses lettres de noblesse. Fruité, floral ou boisé, c'est le mets à découvrir cette année.

Junk Food et plats à partager : la convivialité avant tout

Cette année, la Junk Food n'est plus si « junk » que ça et redore son blason pour se déguster à toutes les sauces. Panini, tapas, burger, bagel et même le kebab sont revisités par tous les chefs, plus ou moins grands. L'idée, c'est de partager et d'être au restaurant comme chez soi, en toute simplicité.

Même les chips sont les bienvenues dans les menus depuis qu'elles se sont mises au vert ! Chips de courgettes, de carottes ou encore de betteraves... De quoi déculpabiliser un peu.

Le voyage dans l'assiette : des saveurs venues d'ailleurs

En version familiale ou individuelle, l'empanada fait des ravages. Ce chausson venu d'Amérique latine et d'Espagne était, à l'origine, fourré à la viande ou au poisson. « Était » ! Parce qu'aujourd'hui, toutes les farces sont permises.

Peut-être moins connus, le poulpe et la pomme de jacque arrivent également en France. Le premier nous vient de Méditerranée et d'Asie et se déguste grillé à la plancha ou frit. Le second est le fruit du jacquier - un arbre que l'on trouve dans les régions tropicales - et est une excellente alternative naturelle à la viande.

Les carnivores en veulent encore

La viande, parlons-en. En 2017, à moins d'être végétarien, on veut de la viande, certes, mais de la vraie, de la viande de qualité ! Pas question d'avoir du cheval dans des lasagnes de bœuf. Saignante, à point ou bleue ; bœuf, agneau ou porc... Il en faut pour tous les goûts et tous les appétits !

Violet ou noir, les nouvelles nuances culinaires

Si certains le consommaient déjà comme complément alimentaire, le charbon végétal est devenu un ingrédient majeur de certaines recettes d'Outre-Manche. Vanté pour ses qualités détoxifiantes, il s'invite dans les biscuits, les glaces, les jus et les cocktails.

Autre tendance surprenante : le violet ! Cette année, aubergines, baies de sureau, baies d'açaï et autres aliments violines devraient investir les cuisines. En effet, les aliments de couleur sombre seraient plus riches en antioxydants et en nutriments. Alors, tenterez-vous l'aventure ?

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.