1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Fiscalité : comment réduire le poids du nouvel IFI ?

Le Revenu23/02/2018 à 15:58

Une tribune libre de Patrick Janel sur l'IFI. (© Fotolia)

Dans le cadre de la loi de finances 2018, l'impôt sur la fortune (ISF) est supprimé et laisse désormais la place à l'impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Si le seuil (1,3 million d'euros) et le barème d'imposition à l'IFI restent identiques à ceux appliqués à l'ISF, seuls les biens immobiliers non affectés à une activité professionnelle entrent désormais dans l'assiette du nouvel impôt. Cela concerne les biens immobiliers détenus en direct ou indirectement via une société, un contrat d'assurance vie ou de capitalisation.

Fiscalité alourdie dans certains cas

Précisons toutefois que les bois et forêts ainsi que les parts de groupements fonciers agricoles et forestiers restent exonérés d'IFI, soit en totalité s'ils constituent des biens professionnels, soit à hauteur de 75% (sous certaines conditions).

De même, si vous avez souscrit des actions de sociétés d'investissements immobiliers cotés (statut SIIC), elles ne seront pas imposables à l'IFI si vous détenez moins de 5% du capital social et des droits de vote de la société.

Si vous pensez être redevable de l'IFI, l'entrée en vigueur de cette réforme peut être l'occasion de réaliser un bilan patrimonial en vue de diminuer votre assiette taxable à l'IFI. En vendant un bien immobilier détenu en direct ou non et en renforçant votre exposition aux valeurs mobilières, vous pourrez diminuer votre base

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer