Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Finances personnelles: ce qu’il faut retenir cette semaine
information fournie par Le Particulier26/01/2022 à 11:38

La collecte annuelle sur le Livret A et le LDDS s’est montée à 19,21 milliards d’euros en 2021. Les frais bancaires repartent à la hausse en 2022 après deux années de relative stabilité. Le dispositif d’indemnisation des “aviseurs fiscaux” est prolongé jusqu’à fin 2023. Les propriétaires peuvent augmenter leurs loyers de 1,61%. Les dons ouvrant droit à une réduction d’impôt seront davantage contrôlés lors de la déclaration des revenus faite en 2022. La loi de finances pour 2022 a mis en place un abattement forfaitaire sur les revenus du conjoint du titulaire de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH). L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a inscrit plus de 1.200 sites ou entités sur sa liste noire en 2021.

Sommaire:

  • Livret A et LLDS: collecte annuelle de près de 20 milliards d’euros en 2021
  • Les frais bancaires repartent à la hausse en 2022
  • Administration fiscale: prolongation du dispositif des “aviseurs fiscaux”
  • Les propriétaires peuvent augmenter leurs loyers de 1,61%
  • Impôts 2022: les dons ouvrant droit à réduction d’impôt davantage contrôlés
  • Handicap: abattement forfaitaire sur les revenus des titulaires de l’AAH
  • Escroqueries: plus de 1.200 sites ou entités inscrits sur liste noire en 2021

Livret A et LLDS: collecte annuelle de près de 20 milliards d’euros en 2021

Le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ont enregistré une collecte de 19,21 milliards d’euros en 2021, la troisième plus importante des dix dernières années, derrière 2012 (49,16 milliards d’euros) et 2020 (35,21 milliards d’euros), selon les données communiquées par la Caisse des dépôts. L’année 2020 avait été marquée par les confinements liés à la crise sanitaire et l’année 2012 par le relèvement des plafonds de dépôt sur le Livret A et le LDDS. En décembre 2021, ces deux livrets d’épargne défiscalisée ont enregistré une décollecte de -1,06 milliard d’euros. À fin 2021, l’encours total sur les deux produits se montait à 469,8 milliards d’euros, un nouveau record historique.

Les frais bancaires repartent à la hausse en 2022

Les tarifs bancaires en vigueur à partir du 1er février 2022 s’affichent en hausse après deux années de relative stabilité, selon une étude de CLCV. Cette association de consommateurs a analysé les tarifs de 127 banques de métropole et d’outre-mer, relevant une hausse de plus de 2,5% sur deux des trois profils de consommateurs retenus. Ainsi, le coût moyen augmente de 2,58% pour les “petits consommateurs”, de 2,70% pour les “consommateurs moyens” et de 0,27% pour les “gros consommateurs”. Observant le retour des offres préconstituées, l’association CLCV conseille aux consommateurs d’être vigilants “dans le choix de la formule la plus adaptée et la moins onéreuse”.

Administration fiscale: prolongation du dispositif des “aviseurs fiscaux”

Le dispositif expérimental des “aviseurs fiscaux” vient d’être prolongé jusqu’à fin 2023 par la loi de finances pour 2022. Ce programme permet aux personnes dénonçant une fraude à l’impôt à l’ administration fiscale d’être indemnisées si les sommes à recouvrer dépassent les 100.000 euros. Lancé en 2017 afin de lutter contre la grande fraude fiscale internationale, ce dispositif s’est révélé être un succès et a depuis été étendu à tout impôt. Au 1er septembre 2021, le montant total des droits et des pénalités recouvrés depuis le début de l’expérimentation s’établissait à 110,32 millions d’euros, tandis que celui des indemnités versées aux aviseurs n’a représenté qu’un coût global de 1,83 million d’euros.

Les propriétaires peuvent augmenter leurs loyers de 1,61%

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié l’indice de référence des loyers (IRL) pour le quatrième trimestre 2021: ce dernier est fixé à 132,62, soit une augmentation de 1,61% sur un an. Le loyer peut donc être augmenté de ce pourcentage par le propriétaire si le contrat de bail prévoit une clause de révision annuelle. Le calcul du nouveau loyer se fait en multipliant le loyer en cours par le nouvel IRL du trimestre de référence du contrat, puis en divisant le tout par l’IRL du même trimestre de l’année précédente. Depuis la loi Alur de 2014, le propriétaire doit avertir le locataire qu’il prévoit de réviser le loyer. La révision prend alors effet le jour de la demande.

Impôts 2022: les dons ouvrant droit à réduction d’impôt davantage contrôlés

Les dons aux associations ouvrent droit à une réduction d’impôt, à hauteur de 66% ou de 75% du montant versé, seulement si l’organisme en question répond à certains critères, dont celui d’intérêt général. Depuis le 1er janvier 2022, l‘administration fiscale est habilitée à vérifier que les associations respectent bien ces conditions. De leur côté, les organismes doivent déclarer le montant global des dons perçus et le nombre de reçus fiscaux délivrés pour tous les dons versés depuis le 1er janvier 2021. Cela permettra à l’administration fiscale de contrôler les dons inscrits dans la déclaration sur les revenus de 2021 faite en 2022. Plus de 5,5 millions de foyers bénéficient d’une réduction d’impôt liée aux dons pour un avantage fiscal total de 1,5 milliard d’euros.

Handicap: abattement forfaitaire sur les revenus des titulaires de l’AAH

La loi de finances pour 2022 a instauré un abattement forfaitaire sur les revenus du conjoint (marié, pacsé ou concubin) des titulaires de l’ Allocation aux adultes handicapés (AAH) . Si le bénéficiaire de l’AAH ne perçoit aucun revenu d’activité professionnelle, l’abattement est égal à 5.000 euros sur les revenus du conjoint, plus 1.400 euros par enfant à charge. Si le titulaire touche un salaire, l’abattement est de 1.250 euros plus 350 euros par enfant à charge. Auparavant, il y avait une déduction de 20% sur les revenus du conjoint. L’AAH est attribuée en fonction de critères d’incapacité, d’âge, de résidence et de ressources. Pour une personne seule et sans ressources, l’AAH à taux plein est égale à 903,60 euros.

Escroqueries: plus de 1.200 sites ou entités inscrits sur liste noire en 2021

En 2021, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a inscrit sur sa liste noire 1.202 sites ou entités proposant des crédits, des livrets d’épargne, des services de paiement ou des contrats d’assurance sans y être autorisés. C’est un nouveau record après l’inscription de 1.081 sites en 2021 et d’un peu plus de 300 en 2019. La quasi-totalité des offres frauduleuses repérées par l’ACPR en 2021 concernent de faux crédits ou livrets d’épargne, avec un préjudice moyen de 72.000 euros. Même si elles sont régulièrement mises à jour, les listes noires des superviseurs financiers ne sont jamais exhaustives. Ces derniers recommandent donc aux épargnants d’être toujours vigilants.

0 commentaire

Annonces immobilières