Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Financement participatif : une assurance contre les fraudes ?

RelaxNews03/12/2014 à 11:51

(Relaxnews) - Le site Indiegogo teste une assurance offrant aux contibuteurs une protection financière en cas de défaut de livraison suite à une levée de fond menée à bien.

Repérée par Techcrunch, cette assurance optionnelle est actuellement offerte aux financeurs du projet Olive, un bracelet connecté dédié à la mesure du stress. Une participation de 129$ est nécessaire à l'obtention du produit. En déboursant 15$ supplémentaires, l'utilisateur peut "se faire rembourser en cas de non-réception du bracelet Olive dans un délai de 3 mois consécutifs à la date de livraison estimée".

Le crowdfunding peut être une façon de garantir le passage en production de concepts intéressants, mais chaque projet ne conduit pas forcément au lancement d'une smartwatch Pebble ou d'un casque de réalité virtuelle Oculus Rift. Kickstarter et Indiegogo permettent parfois à des personnes peu scrupuleuses de berner les utilisateurs.

Ces dernières années, un certain nombre d'incidents notables ont été remarqués (objets en deçà des attentes ou pire, jamais fabriqués).

Le projet de smartwatch Kreyos, par exemple, a permis de générer 1,5$ million via Indiegogo (avec un objectif de départ fixé à 100.000$). Son créateur promettait une montre totalement étanche, compatible avec les smartphones Apple, Android et Windows Phone et dotée de commandes vocales. Dans les faits, un an après la clôture de la campagne et après de multiples délais, la montre a enfin été livrée. Très différente de ce qui avait été promis, elle résiste à peine aux gouttes, n'intègre ni la commande vocale ni la commande gestuelle et ne se connecte à aucun smartphone.

Repérer et bannir les charlatans des sites de crowdfunding est une tâche impossible, mais offrir un recours financier à ceux qui ont foi en un projet pourrait faire la différence.

Toutefois, et pour le moment du moins, cette nouvelle assurance optionnelle n'est testée que de façon très restreinte. "Indiegogo développe et teste souvent de nouvelles fonctionnalités pour répondre aux besoins des utilisateurs, qu'ils soient financeurs ou financés. Les tests pilotes sont limités à une campagne individuelle", explique un porte-parole d'Indiegogo à TechCrunch.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.