1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Financement des entreprises : la différence entre crowdfunding, crowdequity et crowdlending
Edit-Place03/11/2018 à 09:00

Le crowdfunding (« financement par la foule ») désigne le financement participatif en général. (crédit : Tumisu / Pixabay)

Notamment utilisé par les entreprises pour lever des fonds, le financement participatif peut prendre plusieurs formes. Crowdfunding, crowdequity, crowdlending : quelle est la différence entre ces termes ?

Le reward based crowdfunding, un don contre contrepartie

Le crowdfunding (« financement par la foule ») désigne le financement participatif en général. Il consiste à collecter des sommes d'argent auprès de nombreux individus afin de financer un projet, comme, par exemple, la création, la reprise ou le développement d'une entreprise. Il existe différents types de crowdfunding. Le plus connu est le reward based crowdfunding : les personnes participantes effectuent un don en faveur de l'entreprise contre une contrepartie minime (objet aux couleurs de l'entreprise...). Cet apport d'argent peut aussi permettre de précommander un exemplaire du produit ou du service financé, le cas échéant.

Le crowdequity, une prise de participation au capital

Le crowdequity est une deuxième forme de crowdfunding. Dans ce cadre, les personnes participantes versent une somme d'argent en échange de laquelle ils obtiennent des titres de l'entreprise (actions, obligations). Elles entrent, par conséquent, au capital de la société qu'elles financent et seront rémunérées par des dividendes, des plus-values en cas de cession de leurs titres ou encore une commission sur le chiffre d'affaires. Le crowdequity est un bon moyen de lever des fonds pour les petites entreprises et les start-up.

Le crowdlending, un prêt participatif

Le crowdlending, enfin, est une forme de crowdfunding dans laquelle les financeurs prêtent de l'argent à l'entreprise. Ils récupéreront leur investissement assorti d'intérêts ou non, selon le cas. Il s'agit d'un prêt à court terme, dont la durée va de quelques mois à quelques années. Le crowdlending est privilégié par les PME pour financer leurs besoins en trésorerie, entre autres.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 265023
    03 novembre12:33

    rb75, la version en français existe j'espère .....

    Signaler un abus

  • rb75
    03 novembre09:50

    Pour ceux qui veulent en savoir plus, il existe un livre complet "Boostez votre épargne avec le Crowd Lending" qui donne de façon très détaillée tous les avantages et inconvénients de ce nouveau type de placement.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer