Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fiducial Gérance réorganise sa gamme de SCPI

Primaliance17/05/2016 à 17:33

Selectipierre 2 va absorber par voie de fusion Croissance Immo, Pierre Expansion et Selectipierre 1. Reste à attendre le verdict des associés lors d’une assemblée générale extraordinaire en juin prochain.

Un traité de fusion de quatre SCPI gérées par Fiducial Gérance avec effet retro actif au 1er janvier 2016 sera soumis aux votes des associés dans le courant du mois de juin. Dans ce cadre, la parité d’échange retenue pour la fusion prévoit cinq parts de Sélectipierre 2 pour huit parts de Croissance Immo, trois parts de Sélectipierre 2 pour sept parts de Pierre Expansion et cinquante-six parts de Sélectipierre 2 pour neuf parts de Sélectipierre 1.

Selon le rapport d’échange prévu, le capital de Sélectipierre 2 sera augmenté au titre de l’absorption de Croissance Immo, Pierre Expansion et Sélectipierre 1. Pour les associés qui n’auront pas droit à un nombre entier de parts, ils pourront exercer l’option entre un versement complémentaire ou le remboursement du rompu résiduel.

Au regard des données publiées au 31 décembre, Selectipierre 2 devrait prendre une toute autre envergure. Son patrimoine qui comprend fin décembre 28 immeubles (45 772 m2) en dénombrerait près de 136 (97 012 m2). De plus, sa capitalisation (147,5m€) pourrait doubler en atteignant plus de 316 m€. De quoi donner à Selectipierre 2 les moyens d’une nouvelle ambition !

Détails de l’activité des quatre sœurs sur l’année écoulée :

Compte tenu de l’importance de ses réserves, son dividende a été reconduit à 23,01€ ce qui fait ressortir un taux de distribution de 5,1%. En parallèle, le prix moyen de sa part a bondi de 13,88% à 451€ (vs 396€).

Du côté de l’activité locative, le taux d’occupation recule (91,2%). La raison tient au départ de l’ambassade de Namibie, avenue Foch à Paris. Cependant Fiducial Gérance n’est pas du tout inquiet de cette vacance. Car il s’agit d’un actif de qualité excellemment placé et dont les travaux de rénovation devraient permettre sa relocation « sans difficulté ».

Du côté des sociétés absorbées, le taux d’occupation financier de Selectipierre 1 (85,8% fin décembre) a été affecté par la vacance de l’actif de Belle-Epine à Thiais (ex: Toys’R’us). La relocation autour de plusieurs locataires n’est pas tout à fait terminée mais cet événement avait été anticipé. Les résultats de l’exercice sont donc conformes aux prévisions. La SCPI a distribué 168€ soit un TDVM de 5,42%. Un fort recul par rapport à 2014 (6,21%) qui est à relativiser du fait de l’envolée du prix de la part (+14,63%, 184,6€). Par ailleurs, comme pour Sélectipierre 2 (11,99€) son report à nouveau reste élevé (80,08€) autour d’ « demi année de résultat ».

Pour Croissance Immo, l’exercice s’est conclu par un dividende de 18€. Une déception ? Pas tant que cela car le revenu 2014 (21,9€) avait été boosté par un prélèvement exceptionnel de 4€ sur les réserves. Au final, le taux de distribution demeure bien au delà de la moyenne des SCPI en touchant 5,19% (vs 6,97%) et le report à nouveau reste à un niveau confortable en étant « supérieur à une demi année de résultat ».

Comme ses « sœurs », Pierre Expansion n’a pas déçu ses associés en 2015. L’amélioration de sa situation locative s’exprime par une progression du taux d’occupation (96,6% vs 95% fin 2014) et par un résultat supérieur aux prévisions. Pour autant afin de traduire « la réalité économique » de la SCPI, Fiducial Gérance a décidé de maintenir le dividende à 11,04€, un niveau identique pour la troisième année consécutive. Mieux, il devrait être proposé prochainement une distribution exceptionnelle. Le montant n’est pas encore connu, juste sait-on qu’il s’agit de ramener un report à nouveau qui représente aujourd’hui plus de huit mois de résultat à « un niveau plus raisonnable ». Enfin, compte tenu du modeste recul du prix de la part (-0,34%, 218€), le TDVM connaît une très légère progression à 5,06% (vs 5,04%). 

Retrouvez cet article sur Primaliance.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.