Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Factures, auto, ramadan: le récap conso de la semaine

Le Figaro19/06/2015 à 11:08

TENDANCES CONSO - Vous souhaitez profiter du week-end pour vous pencher sur les infos du quotidien que vous avez manquées ces derniers jours? Le Figaro vous propose une petite session de rattrapage.

TOP ACTUS

• Toujours plus de factures d'eau contestées par les particuliers en 2014. Le médiateur de l'eau a reçu près de 1900 demandes de règlement de litiges à l'amiable en 2014, en hausse de 17% par rapport à 2013, selon son rapport annuel publié jeudi. Dans plus de 90% des cas, le désaccord concerne la facture.

» Et aussi:L'eau est moins chère en France que chez ses voisins européens

• La concurrence n'a pas fait baisser les prix de l'énergie. Les anciens monopoles historiques EDF et Engie (ex-GDF Suez) se taillent toujours la part du lion, sept ans après l'ouverture à la concurrence. Dans le gaz, où les nouveaux entrants n'ont attiré que 16,7% des consommateurs particuliers, et encore plus dans l'électricité, où ils n'avaient conquis que 9,6% du marché à la fin de l'année 2014. En huit ans, les prix de l'énergie se sont envolés.

• Le ramadan est devenu un vrai marché pour les enseignes. Le coup d'envoi du ramadan a été donné jeudi aux 4 millions de musulmans qui pratiquent le jeûne en France. Les ménages dépensent en moyenne 394 euros pendant le ramadan contre 280 euros par mois le reste de l'année, selon une enquête du cabinet SolisFrance. Plus de 350 millions d'euros sont ainsi dépensés en un seul mois. Un pactole dont la grande distribution veut sa part.

CONSO PRATIQUE

• Ce qu'il faut savoir avant de mettre ses objets en vente dans un vide-grenier. Quelque 50.000 évènements du type vide-grenier ont lieu en France chaque année, selon des estimations. Il est important de connaître leurs règles pour ne pas se retrouver hors la loi. Coût du stand, types d'objets qui peuvent -ou pas- être vendus, nombre maximum de participations par an, Le Figaro vous récapitule les pièges à éviter.

LE CHIFFRE

• 14.360 euros - Il s'agit du prix moyen d'une voiture d'occasion en France en 2014, selon L'Argus. Soit quelque 10.000 euros de moins que le prix d'achat d'un véhicule neuf.

» Et aussi: L'entretien et l'assurance font flamber le coût annuel d'une voiture

LA TENDANCE

• La Poste va devenir un guichet pour les services publics. Pour répondre à l'engagement de Manuel Valls de lutter contre l'abandon des zones rurales, l'entreprise propose de transformer 982 de ses bureaux en maisons de services au public (MSP). Ces lieux d'accueil créés dans des zones rurales devront regrouper au même endroit des services comme l'assurance maladie, SNCF, EDF, les allocations familiales...

L'APPLI

• Facebook lance une appli pour partager des photos en privé. Le réseau social lance Moments, une application de tri et d'échange de photos disponible sur iOS et Android. Moments est seulement disponible aux États-Unis pour le moment, mais Facebook prévoit de l'étendre au reste de ses utilisateurs.

LE TWEET

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.