Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Facebook apporte une réponse à la crise immobilière californienne

Le Figaro27/07/2016 à 18:49

Le réseau social qui permet à ses utilisateurs de se connecter entre eux et d’échanger au quotidien n’est pas forcément le meilleur voisin dans le monde. Sur place les locaux se plaignent de la crise immobilière dont Facebook est en grande partie responsable.

Avoir Facebook pour propriétaire ne sera bientôt plus incongru pour certains résidents de la Silicon Valley. Pour enrayer la crise immobilière dont elle est en partie responsable dans la région, l’entreprise de Mark Zuckerberg a trouvé la parade. Elle compensera l’agrandissement de son siège de Menlo Park (photo) et l’arrivée de 6 500 nouvelles recrues en finançant la construction d’appartements. Quelque 1 500 logements, dont 15 % réservés aux plus faibles revenus, devraient être créés. Bassins d’emploi, notamment pour les employés des sociétés high-tech, les zones de San Francisco, de San Mateo et de Santa Clara ont créé 380 000 nouveaux postes entre 2010 et 2015. Sur la même période, seuls 58 000 permis de construire ont été obtenus.

80 kilomètres pour se rendre au travail

Résultat: une envolée des prix, subie de plein fouet par les personnes à revenu faible ou modéré. 70 000 d’entre elles, forcées de migrer des banlieues éloignées, font chaque jour plus de 80 kilomètres pour se rendre au travail. Selon le cabinet de conseil Keyser Marston Associates, les loyers des appartements comprenant une seule chambre ont augmenté de 89 % ces cinq dernières années. D’où une frustration grandissante de la part des locaux. La semaine dernière, deux associations californiennes ont invité Facebook à concevoir des habitations à prix abordable. Leur souhait sera exaucé. Le groupe entend également se pencher sur le problème de la saturation des services publics, routes et transports en commun compris. Quelques millions de dollars devraient être déployés à cet effet.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.