Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Explications de l'accord transatlantique TTIP / Tafta

Boursorama avec Pratique.fr16/05/2016 à 17:25

L'accord transatlantique « Tafta » ou « TTIP » est entré dans une phase de négociations actives entre les États-Unis et l'Union européenne. Des deux côtés de l'Atlantique, les enjeux économiques de ce traité sont gigantesques. L’accord parviendra-t-il à être conclu malgré les divergences régionales ?

Les fondamentaux d'un accord transatlantique

Officiellement, la Commission européenne explique que l'objectif du traité transatlantique est de contribuer à « créer des emplois et de la croissance dans l'ensemble de l'Union européenne ». Dans les faits, si les négociations entre les États-Unis et l'Union européenne aboutissent, elles impacteront la quasi-totalité des secteurs économiques français. Le futur accord veut en effet fixer de nouvelles règles communes d'investissement, d'exportation et d'importation en matière d'automobiles, de chimie, de pesticides, de produits pharmaceutiques et cosmétiques, d'ingénierie, de textile et de technologies de l'information. Les négociations entre les autorités de chaque zone ont commencé courant 2013. A chaque round, un nouveau point est débattu, révélant les désaccords qui subsistent entre les États-Unis et l'Union européenne.

Une harmonisation UE – États-Unis à négocier

Pour arriver à se mettre d'accord sur un texte définitif pour le futur TIPP, les deux parties doivent clarifier leurs standards en matière sociale, environnementale et réglementaire. Or, les Etats-Unis et l’Union européenne ne partagent pas les mêmes valeurs. Des dissensions apparaissent également au sein de l’UE elle-même, freinant davantage les négociations. Dans chacune des deux zones économiques, producteurs et consommateurs se mobilisent pour faire valoir leurs intérêts et exiger le maintien des lois et normes existantes. En France, on défend la qualité des produits et les appellations protégées face aux grandes multinationales. Et non sans raisons : les produits français vendus sous la mention « Indication Géographique Protégée » (IGP) représentent 22 milliards de chiffre d’affaires. Les négociations devraient donc prendre encore du temps avant de déboucher sur un accord définitif.

Trucs & Astuces

TTIP est le sigle pour « Transatlantic Trade and Investment Partnership », et Tafta celui de « TransAtlantic Free Trade Agreement ». En français on parle de PTCI pour « Partenariat Transatlantique sur le Commerce et l’investissement ». Mais ces différents sigles désignent un seul et même projet : établir les règles communes d'une future zone de libre-échange regroupant 800 millions de consommateurs américains et européens, soit la plus importante du monde.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.