Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Et si on fabriquait bientôt chez soi ses chaussures grâce à une imprimante

Le Figaro08/10/2015 à 18:20

Les clients de Nike vont bientôt fabriquer eux-même leurs chaussures, sans forcément bouger de chez eux. L'utilisation d'une imprimante 3D devrait permettre cette prouesse.

S'offrir une nouvelle paire de chaussures devrait être de plus en plus facile. C'est en tout cas ce qu'espère le directeur des opérations de Nike, Erik Sprunk, qui envisage un tournant pour le marché de la vente en ligne de ses baskets. Toujours soucieux d'améliorer la qualité de service, et réduire au maximum le délai imposé lors de la livraison d'une commande, le géant américain a trouvé l'idée infaillible pour mettre fin à l'impatience des clients. Grâce à une imprimante3D, l'acheteur pourrait recevoir en quelques secondes le patron de son soulier à son domicile, après avoir imaginé sa basket selon ses goûts sur le site internet. «Doit-on envisager un avenir dans lequel Nike posséderait le fichier qu'il pourrait partager lui-même sur Internet afin que les clients fabriquent eux-mêmes ou dans un magasin proche leurs chaussures de sport? Oui, bien sûr, et cela devrait être le cas dans peu de temps», a déclaré Erik Sprunk lors d'une conférence.

Nike s'inspire de son mode de fabrication en usine

Si l'idée peut sembler à certains farfelue et utopique, elle est pourtant tout à fait probable. Nike utilise déjà ce procédé pour la confection de certaines de ses chaussures en usine. La marque souhaite ainsi s'inspirer du processus de fabrication utilisé pour ses modèles Flyknit. «Nous envoyons ce fichier sur un ordinateur. Il va à la machine à tricoter, l'opérateur place le fichier dans la machine et en sort une chaussure», explique le directeur des opérations. Nike se détache petit-à-petit de son processus de fabrication traditionnel, où la marque envoyait à son usine basée en Asie un «pack» contenant les croquis de la chaussure, le tissu permettant son habillage et d'autres spécificités liées à son assemblage.

Nike, conscient que la vente d'imprimantes 3D peine à décoller, prévoit pour ceux qui ne posséderaient pas cet outil de se rendre en magasin, qui exécutera la tache pour le client.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.