Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

En Italie, les yachts mettent les voiles pour fuir le fisc
information fournie par Le Figaro16/07/2012 à 09:43

La récente surtaxation des bateaux de dix mètres et plus a exacerbé l'appel du large des grands yachts amarrés jusqu'ici dans les ports du pays.

S'il est des coups de filet que les plaisanciers italiens détestent, ce sont bien ceux du fisc. La récente surtaxation des bateaux de dix mètres et plus a exacerbé l'appel du large des grands yachts amarrés jusqu'ici dans les ports d'Italie. «Sur 622 postes d'amarrage, 40 pour des unités de 20 à 25 mètres sont restés vides», indique ainsi Gianni Sorci, directeur de la marina de Rimini, cité par le Corriere della Sera.

Si seuls les Italiens sont concernés, aucun propriétaire ne prend le risque de rester. L'association des gestionnaires de ports touristiques a enregistré une baisse de fréquentation de 15 à 20 %: 30.000 yachts de moins, sur plus de 150.000 en saison normale, une chute de 200 millions d'euros pour un chiffre d'affaires annuel d'un milliard. L'addition est parfois salée: «Je paye 20.000 euros par an pour un anneau de port. Si je dois y ajouter 37.000 euros d'impôts, je n'y parviens plus!» explique le propriétaire d'une très belle embarcation.

Slovénie, Croatie, Grèce et Malte accueillent d'ailleurs volontiers ces exilés fiscaux... tout comme la Corse, favorisée par un différentiel enviable de TVA portuaire (2 % contre 21 % en Italie). Conséquence: Riccardo Illy, le roi italien du café, annonçait dès février sa volonté d'ancrer son yacht en Croatie. Il chercherait maintenant à le revendre.

LIRE AUSSI:

» La Chine, futur eldorado du nautisme

» Prison ferme pour l'un des deux voleurs de yacht

11 commentaires

  • 16 juillet17:41

    gilmdm impossible, c'est contraire ai traité Européen. De plus, ce aqu'on ne dit jamais, c'est qu'effectivement les citoyens Américains se doivent d'être imposé au etat Unis, mais que beaucoup ce ceux qui sont conserné le paye dans le DalaWare, meilleur paradis fiscal des 51 état US.


Annonces immobilières