Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Du nouveau pour les cartes bancaires
information fournie par Pratique.fr21/01/2022 à 08:10

Vous avez, comme beaucoup de personnes, le réflexe de payer vos divers achats par carte bancaire ? Quelques nouveautés, que voici, sont à découvrir.

Du nouveau pour les cartes bancaires / iStock.com - ADragan

Du nouveau pour les cartes bancaires / iStock.com - ADragan

La carte bancaire, un moyen de paiement plébiscité

Quand on vous demande de quelle façon vous allez régler vos achats, vous répondez généralement « par carte bancaire » ? C'est le cas de nombreuses personnes. La carte bancaire est ainsi l'un des moyens de paiement préférés des Françaises et des Français. En 2019, par exemple, 60 % des paiements ont été réalisés par carte bleue soit près de 9 % de plus qu'en 2018. Et cela a encore progressé avec la pandémie qui a encouragé bon nombre de consommateurs à opter pour la carte bancaire et le fameux paiement sans contact.En parallèle, si on s'intéresse aux distributeurs automatiques de billets, on constate qu'ils sont de moins en moins nombreux. En 2020, la France en comptait 52 095 contre 53 349 en 2019. Cela prouve que les billets et autres pièces sont moins employés qu'auparavant. Plusieurs groupes bancaires songent même à opter pour un réseau mutualisé de DAB. Les distributeurs seraient ainsi gérés par une seule et même entreprise, comme aux Pays-Bas avec Geldmaat et en Belgique (où la mutualisation est en cours) avec Batopin.Et face au succès décroissant des paiements par chèque ou en espèces, les banques font évoluer leurs cartes bancaires qui deviennent ainsi plus vertes, mais aussi plus sécurisées.

Des cartes plus respectueuses de l'environnement

Le saviez-vous ? En 2018, les cartes bancaires représentaient, en France, pas moins de 400 tonnes de déchets plastiques. On trouve aussi dans leur composition des métaux précieux comme le cuivre notamment. Enfin, 90 % de ces cartes, une fois périmées, sont enfouies ou incinérées. Certaines banques proposent à leur clientèle qui opte pour l'investissement responsable de rapporter leurs cartes expirées afin qu'elles soient recyclées en objets du quotidien. D'autres proposent des cartes bancaires fabriquées à partir de matériaux recyclés. Enfin, certains jouent la carte de la sobriété côté visuel. Pourquoi ? Pour limiter l'utilisation d'encre de plus de 80 %.

Des cryptogrammes dynamiques et plus sécurisés

Lorsque vous payez en ligne notamment, vous devez renseigner votre numéro de carte bancaire, sa date d'expiration ainsi que son cryptogramme. Parfois, vous devez aussi valider le paiement via l'application de votre banque.Sachez que le cryptogramme évolue lui aussi et existe désormais en version dynamique. Qu'est-ce que cela veut-il dire ? Cela signifie que les trois fameux chiffres essentiels aux paiements changent régulièrement et automatiquement. L'objectif ? Lutter davantage contre les escroqueries à la carte bancaire.En pratique, votre carte est dotée au dos d'un petit écran (on parle aussi de e-paper) sur lequel s'affichent les trois chiffres du cryptogramme. Cet écran est alimenté par une batterie créée pour durer plus longtemps que votre carte bancaire, soit environ quatre ans. Et c'est grâce à une antenne Near Field Communication (NFC) que le cryptogramme est modifié toutes les heures sans que vous ayez quoi que ce soit à faire.Plus sécurisée, mais également plus verte, la carte bancaire évolue et s'adapte aux nouvelles habitudes des consommateurs.

10 commentaires

  • 20 janvier04:46

    Les banques se protègent contre les impayés car elles sont responsables si vous n'avez pas mis votre code.


Annonces immobilières