1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dons et baisse d'impôts : tout ce qu'il faut savoir avant le 31 décembre
Le Revenu15/12/2019 à 07:30

Pour une défiscalisation de vos dons, vous avez jusqu'à fin décembre. (© Unicef)

Le Revenu fait le point sur les réductions d'impôts liées à des dons à des œuvres caritatives, selon l'organisme que vous souhaitez favoriser. Quelle proportion du don puis-je déduire ? Jusqu'à quel montant ? Les réductions d'impôt sur le revenu et d'IFI sont-elles cumulables ? Nos réponses et conseils.

Le terrible incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris a ému le monde entier. Vous êtes nombreux à avoir apporté votre soutien au financement de sa reconstruction.

Cet élan de générosité est accompagné par l'État qui a mis en place une mesure exceptionnelle pour les dons réalisés jusqu'au 31 décembre 2019.

Notre-Dame de Paris

Généralement, si vous donnez à des organismes d'aide aux personnes en difficultés qui fournissent gratuitement un repas, un logement ou des soins tels que La Croix-Rouge, les Restos du cœur, les Petits Frères des pauvres, les Apprentis d'Auteuil et bien d'autres, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt de 75% du montant du don, dans la limite de 546 euros de dons pour 2019, soit une économie maximale d'impôt de 409,50 euros.

Les dons pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris profitent exceptionnellement de ce dispositif dans la limite de 1.000 euros, soit une économie d'impôt maximale de 750 euros. Le montant du don qui dépasse ces plafonds n'est pas perdu pour autant, puisqu'il peut bénéficier de la réduction de 66% applicable aux autres dons.

Rappelons que les dons en faveur des organismes d'intérêt général, bénéficient d'une réduction d'impôt de 66%, avec une limite pour le montant des dons qui ne doit pas aller au-delà de 20% de votre revenu imposable. En cas de surplus, l'article 200 du Code

Lire la suite sur LeRevenu.com

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Alco121
    16 décembre08:06

    Moi je donne rien! chacun assume sa déscendance ! Et pour être sur de ne rien me faire voler par l'état francais, je m expatrie au Luxembourg !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer