Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Données personnelles : les grandes surfaces épinglées

Le Figaro19/02/2014 à 17:53

Monoprix, Casino et autres Carrefour utilisent les informations sur les clients -recueillies grâce aux cartes de fidélité- sans respecter les recommandations de la CNIL. La CLCV réclame une nouvelle législation pour mieux protéger les consommateurs.

Les grandes enseignes de la distribution doivent revoir leurs pratiques. C'est le constat de la CLCV, qui a envoyé sur le terrain des enquêteurs bénévoles pour voir comment les Monoprix, Carrefour et autres Hyper U respectaient les droits des consommateurs qui souscrivent ou détiennent des cartes de fidélité. Grâce à ces petits rectangles de plastique, ces magasins recueillent en effet des informations sur leurs clients (adresse, e-mail, téléphone, habitudes d'achat...), susceptibles d'être vendues ensuite à des tiers, qui s'en serviront pour leur prospection commerciale, leur marketing direct...

Des méthodes contestables

Des règles protègent en principe les Français contre ce commerce de leurs données personnelles. Mais les magasins sont loin de toujours les respecter. Par exemple, «un professionnel qui collecte votre adresse mail doit en principe demander clairement l'autorisation de la céder à un tiers dans un but commercial», rappelle la CLCV. La CNIL recommande d'ailleurs l'utilisation d'une case à cocher pour garantir un consentement non équivoque. Or, en pratique, seules deux des onze enseignes testées suivent cette recommandation. «Les autres préfèrent des moyens beaucoup plus contestables, comme une case à décocher quand on veut s'opposer (....)», souligne l'association de consommateurs, regrettant que le consentement de l'intéressé ne soit même parfois... pas recueilli du tout.

La majorité des enseignes ne respectent pas les textes

Autre exemple, les magasins ont le droit de vendre les données qui permettent un démarchage postal ou téléphonique, sauf si le client s'y est déclaré opposé. «Mais là encore, la majorité des professionnels ne respecte pas les textes» affirme la CLCV. Un seul magasin sur les onze donne au consommateur la possibilité dès la souscription d'indiquer qu'il s'y oppose. Les autres se contentent d'indiquer qu'il pourra le faire plus tard, par courrier, téléphone...

La CLCV a tenté aussi de voir si les consommateurs avaient bien accès, comme le prévoit une loi vieille de 35 ans, à leurs données personnelles, quand ils en faisaient la demande à l'établissement. Déception! Cinq enseignes n'avaient toujours pas répondu à la demande au bout de deux mois. Six autres n'ont pas fourni une réponse complète.

L'association de consommateurs en tire une conclusion simple: il faut renforcer la législation. La loi devrait imposer par exemple aux professionnels de fournir tous la même information aux consommateurs sur l'utilisation des données collectées, les obliger à recueillir le consentement préalable de leurs clients, et renforcer aussi leurs obligations en cas de piratage informatique de ces informations.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.