Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Détecteur de fumée: la date limite pour l'installation est repoussée

Le Figaro27/02/2015 à 13:37

VIDÉO - Initialement arrêtée le 8 mars 2015, la date butoire pour l'installation d'un détecteur de fumée dans les foyers français est repoussée au 1er janvier 2016, selon un amendement de la loi Macron.

Si vous aviez prévu d'acheter un détecteur de fumée en urgence, rassurez-vous: la donne a changé, et les quelques jours qu'il vous restait pour l'installer avant la date limite du 8 mars 2015 se sont transformés en mois. Selon un amendement de la loi Macron, l'arrivée de votre détecteur de fumée pourra attendre le 1er janvier 2016. Après le I de l'article 5 de la loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d'habitation, il est inséré un I bisainsi rédigé: «I bis. - Les propriétaires ayant signé un contrat d'achat des détecteurs au plus tard au 8 mars 2015 sont réputés satisfaire l'obligation prévue à l'article L. 129-8 du code de la construction et de l'habitation, à la condition que le détecteur de fumée soit installé avant le 1er janvier 2016».

Tout ceci n'enlève rien à son utilité dans votre maison ou appartement. Dans un article publié il y a quelques semaines, Le Figaro Immobilier vous donnait les bonnes raisons pour l'acheter dès maintenant. Malgré ce changement de date, ces raisons sont toujours bonnes! L'histoire de ce locataire d'un appartement situé dans les combles, à Étampes, qui dormait paisiblement lorsque l'incendie s'est déclaré, à cause d'un radiateur électrique derrière les cloisons est un bel exemple. Sans le détecteur, celui-ci aurait sans doute été intoxiqué par les fumées.

Les moyens mis en œuvre pour sensibiliser les Français aux incendies domestiques sont énormes, et à la hauteur des dégâts causés. Ils tuent chaque année de 600 à 800 personnes en France. Un constat alarmant, que l'ancienne ministre du Logement Cécile Duflot avait érigé en priorité nationale, dès 2013. «Ces incendies sont trop nombreux en France. Aujourd'hui il y en a près de 250.000 par an», avait elle constaté à la suite de deux incendies domestiques qui avaient coûté la vie à 8 personnes en un seul week-end.

L'incendie domestique est une grande préoccupation nationale. Sylvia Pinel, ministre du Logement et Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, accompagnés d'Éric Faure, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, ont lancé il y a peu une campagne de prévention contre les incendies domestiques. Son nom: «Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité.» Affiches, annonces radiophoniques, et vidéos au format court vont être diffusés pour sensibiliser les Français, ainsi que des «démonstrations» effectuées par les pompiers dans 8 villes de France, dont Amiens, Bordeaux, Lille, ou Nantes.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.